Wadih Sabra

« Wadih Sabra » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Beyrout, ville où vivait Sabra

Wadih Sabra est un musicien et compositeur libanais. Il a composé l'hymne national du Liban. Né en 1876 à Aïn al Jadidah au Mont Liban, il voyage à Paris en 1892 pour continuer ses études, étudiant au Conservatoire Français durant 7 ans. Il vivait par de longs déplacements pour jouer dans les fêtes et événements, parallèlement nommé dans une église pour 10 ans. Il composa également l'hymne national ottoman en 1908, et partit à Istanbul pour recevoir l'approbation du Parlement Ottoman. Vivant dans l'Empire durant un an et trois mois, il retourne à Beyrouth en 1910, créant le premier institut musical Libanais. De retour à Istanbul en 1918, l'Empire le nomme Président des Professeurs de l'Académie Musicale de la Marine, et ceci pour un an. De retour à Paris, d'où il sera exilé, et de nouveau en Empire Ottoman, il passera la Première Guerre Mondiale avant que le gouvernement Français décide de le faire revenir, honoré. Il retourna à Beyrouth, avant de partir de nouveau à Paris en 1922 où il mènera des recherches pour créer un piano doté de sonorisations orientales. De longues années précèderont son succès, pour partir en Égypte pour deux ans, étant professeur privé. Il mourra le 11 avril 1952, inhumé dans le Cimetière Évangélique National à Beyrouth, aux côtés des autres défunts de sa famille.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

(ar) Wadih Sabra dans Wikipédia en arabe.

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.