Au travail !
Logo Vikidia es.png
la cabane • le Livre d'or
Avec d'autres contributeurs, Bougrès35 surveille les modifications sur Vikidia (la patrouille). Il voudrait bien du renfort !

Vendredi ou la Vie sauvage

« Vendredi ou la Vie sauvage » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Vendredi ou la Vie sauvage », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Vendredi ou la Vie sauvage est un roman de 1971 écrit par Michel Tournier.

Résumé de l'histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'action se passe sur une île déserte proche du Chili et débute en 1759 sur un navire au beau milieu de l'océan Pacifique.

À bord de La Virginie, Robinson Crusoé, parti de York en laissant femme et enfants, entreprend un voyage commercial vers le Chili. Alors que le navire approche des côtes chiliennes, un orage éclate : La Virginie se brise contre les rochers de cette mystérieuse île que Robinson nommera Speranza. Avec Tenn, le chien du navire, Robinson est le seul survivant du naufrage. Il décide de tout faire pour survivre. Après de longues années de douloureuse solitude, un nouveau personnage entre en scène : un Indien ayant échappé à un rituel de purification qui se déroulait sur la plage de l'île et que Robinson réussit à sauver. Il l'appellera Vendredi, en souvenir du jour de leur rencontre. Cette action marque le début d'une amitié houleuse et d'aventures multiples.

Comparaison avec Vendredi ou les Limbes du Pacifique[modifier | modifier le wikicode]

Michel Tournier, l'auteur, a écrit l'histoire de Vendredi et Robinson en deux versions :

  • la première, destinée aux adultes : Vendredi ou les Limbes du Pacifique, paru en 1967 ;
  • à partir de cette première œuvre, Michel Tournier publie en 1971 une édition pour la jeunesse : Vendredi ou la Vie sauvage.

Avant ces versions modernes de Michel Tournier, datant de la fin du XXe siècle, Daniel Defoe avait déjà écrit, au début du XVIIIe siècle, une œuvre sur Robinson Crusoé.

Il faut savoir que toutes ces histoires s'inspirent d'une histoire réelle. Robinson Crusoé étant alors l'avatar d'un marin écossais, Alexandre Selkirk, qui survécut 4 ans et demi sur une île déserte.

Relations entre Vendredi et Robinson[modifier | modifier le wikicode]

Pour la première partie de l'œuvre, avant l'explosion des tonneaux de poudre, la relation entre les personnages se fonde sur la domination de Robinson sur Vendredi. Robinson cherche à tout prix à civiliser l'île et à reproduire sur Speranza sa vie occidentale. D'ailleurs, cette relation maître-esclave est courante au XVIIIe siècle.

Pour la seconde partie de l'œuvre, après l'explosion des tonneaux de poudre, la relation entre les personnages devient égalitaire. L'ambition de civilisation de l'île est détruite. Vendredi devient alors le guide de Robinson : il lui apprend à vivre dans et avec la nature.

Illustrations de la rencontre de Robinson et Vendredi[modifier | modifier le wikicode]

Pour la seconde fois sur l'île, une tribu araucane vient effectuer son rituel de purification. Cette fois-ci cependant, la sorcière qui désigne habituellement une seule victime à sacrifier en choisit une deuxième : un homme noir, diffèrent des autres. Alors qu'il allait se faire tuer, la victime prend la fuite en direction de la forêt dans laquelle se cachait Robinson. Ce dernier brandit alors son fusil et tue l'un des deux hommes qui poursuivaient Vendredi ; l'autre, pris de peur, s'enfuit. La victime se met alors à terre et remercie Robinson. Dès lors, il deviendra son fidèle ami.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…