Véhicule autonome

« Véhicule autonome » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Trois voitures autonomes des marques Citroën, Volvo et Toyota.

Un véhicule autonome est un véhicule qui n'est pas directement conduit par un humain. Le conducteur est remplacé par un ordinateur qui analyse son environnement (état de la route, autres véhicules, piétons, etc.) grâce à des capteurs (notamment des lidars (wp)1) et à des programmes informatiques (vision par ordinateur, apprentissage automatique, systèmes experts, etc.).

Aujourd'hui, comme la loi oblige généralement un véhicule à avoir un conducteur pour être admis sur les routes, et comme la technologie des véhicules autonomes est encore jeune, les constructeurs automobiles ne parlent généralement pas de « véhicule autonome » mais de « système d'assistance à la conduite ».2

Problèmes éthiques[modifier | modifier le wikicode]

La création de véhicules autonomes pose de nouvelles questions pour lesquelles la société n'a pas encore de réponse définitive. Par exemple, dans une situation d'accident de la route, si la seule façon de sauver la vie de piétons est de mettre en danger celle des occupants du véhicule, que devrait faire le véhicule ? C'est le dilemme du tramway (wp). Certains pensent qu'il vaut mieux sauver le plus de vies possible, d'autres qu'il faut sauver en priorité les enfants, etc.

Aujourd'hui, en France, un véhicule doit avoir un conducteur pour être admis sur la route, ce qui exclut donc les véhicules autonomes. Cette restriction, ainsi que les réponses aux problèmes éthiques, devraient prochainement être encadrés par la loi.3

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…