Tourbe

« Tourbe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fosse de tourbage en Irlande, après la récolte.

La tourbe est une matière issue de la fossilisation de végétaux, comme des sphaignes, incomplètement décomposés par des bactéries ou des champignons. On la trouve sur plusieurs mètres d'épaisseur dans des milieux marécageux appelés tourbières, où elle se forme sur un intervalle de temps variant de 1 000 à 10 000 ans.

La tourbe ressemble au compost qu'on produit par décomposition de végétaux ou à l'humus qui se forme sur un sol de forêt par exemple, mais ceux-ci se forment et se transforment beaucoup plus vite, en quelques mois. La tourbe se trouve dans un milieu inondé qui ne permet pas à l'oxygène de l'air de pénétrer. C'est ce qui la conserve et fait qu'elle s'accumule lentement.

Il existe trois types de tourbe :

  • la tourbe blonde, qui provient de la transformation des sphaignes. Elle est souvent jeune (3 000 à 4 000 ans).
  • la tourbe brune, issue de la transformation de débris végétaux ligneux (arbres) et de bruyère. Elle est plus âgée que la précédente (environ 5 000 ans).
  • la tourbe noire, qui provient de la transformation des cyprès. Elle est âgée de 10 000 à 12 000 ans.

Si la tourbe est enfouie sous d'autres sédiments, elle se transforme en lignite, puis en charbon, au bout d'environ un million d'années. La tourbe est donc la première étape de la formation de charbon.

Dans certaines régions, la tourbe est traditionnellement utilisée comme combustible une fois ramassée et séchée. C'est un combustible pauvre : qui chauffe moins que le bois ou le charbon, et c'est aussi dans ce cas une énergie fossile, quoique beaucoup plus jeune que le pétrole ou le charbon. Sa combustion dégage des poussières mais aussi une odeur particulière très appréciée en Irlande.

En plus de l'utilisation comme combustible, la tourbe est utilisée pour certaines constructions traditionnelles car elle est légère et c'est un bon isolant thermique ; elle est également utilisée en pot ou pour des cultures, car elle a les mêmes qualités que la terre de bruyère. C'est néanmoins une terre beaucoup plus pauvre en nutriments pour les plantes que le compost.

On l'emploie également en aquariophilie pour filtrer l'eau : filtration sur tourbe

C'est une source d'énergie fossile, donc non-renouvelable. Certains pays comme la Suisse et la Belgique ont récemment interdit son exploitation pour préserver la qualité des milieux naturels dont elle est extraite.

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Tourbe de Wikipédia.
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.