Syndrome d'Asperger

« Syndrome d'Asperger » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Travaux
Cet article est en cours de rédaction.
L’utilisateur Js2lyon est en train de travailler sur cet article. Merci d’éviter de le modifier pour éviter les risques de conflit de versions jusqu'à la disparition de ce message.
Les individus atteints du syndrome d'Asperger affichent souvent un intérêt intense, comme ce garçon devant cette structure moléculaire.

Le syndrome d'Asperger est une forme complexe d'autisme, qui se manifeste par des difficultés dans les rapports sociaux, des passions intenses, une certaine rigidité mentale, ou encore des comportements stéréotypés (hand flapping qui consiste à battre des mains, tourner autour d'une table...). D'autres symptômes comme des crises de colère intenses (qui sont en fait des crises de détresse) ou un mutisme sélectif (refuser de parler à une personne en particulier) sont également symptômes de la présence du syndrome d'Asperger (et de l'autisme en général) chez un individu. Les premiers symptômes du syndrome d'Asperger apparaissent dès l'âge de 2 ans. Il doit son nom au pédiatre autrichien Hans Asperger, qui a été le premier à faire des travaux sur ce trouble.

Les Aspergers sont capables (du moins, pour certains) de masquer leurs difficultés en société, certains Aspergers deviennent de véritables experts dans ce jeu social, et peuvent alors paraître normaux dans leur vie sociale, à partir d'un certain âge. Cette capacité à masquer ses difficultés que l'on retrouve chez certains Aspergers, vient généralement de leur intelligence, cette capacité est encore plus importante lorsque l'autisme est corrélé au surdouement. Toutefois, malgré tous les efforts fournis par l'autiste en question pour paraître normal, sa différence se verra toujours plus ou moins, et paraîtra au mieux spécial, dans leur vie privée, leurs difficultés sont rarement masquées et ressortent totalement. Il est important de rappeler qu'en réalité ce n'est pas à la personne autiste de s'adapter aux autres, mais aux autres de s'adapter à la personne autiste.

Les Asperger peuvent passer pour insensibles, souvent à cause de leur rigidité mentale, et de leur manque d'expression de visage, pourtant c'est faux, les Asperger sont d'ailleurs plus exposé que le reste de la population à la dépression, ainsi qu'aux tendances et idées suicidaires, contrairement aux idées reçues, il n'y a pas de déficit d'empathie remarqué chez les Asperger, cette impression provient de leur difficulté à cerner certaines situations. Globalement, souvent, les Asperger sont décrits comme gentils, et purs et innocents.

Certaines capacités extraordinaires (rappelant le mythe du génie) peuvent être observés en cas de présence d'un syndrome d'Asperger, par exemple une mémoire des dates impressionnante, ou encore une capacité fulgurante pour le calcul mental.

Le syndrome d'Asperger est considéré généralement comme la forme la plus légère des troubles du spectre de l'autisme. Il ne doit pas être confondu avec l'autisme de Haut Niveau, qui est une forme d'autisme un peu plus sévère.

Le terme syndrome d'Asperger n'existe plus officiellement depuis 2013, il est aujourd'hui inclus dans les troubles du spectre de l'autisme.

Certains troubles psychologiques, survenant après un traumatisme émotionnel par exemple, peuvent mimer un syndrome d'Asperger (ou un autisme en général), ou encore certains traumatismes laissant des lésions cérébral (suite à un choc crânien par exemple).

Selon certaines sources, les adolescents souffrant du syndrome d'Asperger (ou de l'autisme en général) pourraient être prit à tord pour bipolaire ou encore schizophrène, ou globalement psychotiques. Le symptômes de l'autisme étant très vaste, les personnes autistes peuvent facilement passer à tord pour psychotique. De plus, chez certaines personnes autistes, les symptômes deviennent plus sévères à l'adolescence. Toutefois, il est également reconnu que les autistes sont plus aptes à développer des troubles psychotiques que les personnes non-autistes, de même que les autistes sont plus aptes à avoir également subi un traumatisme dans leur enfance que les non-autistes.

La cause du syndrome d'Asperger reste aujourd'hui inconnue ou du moins mystérieuse, la science parle de génétique (plusieurs personnes Asperger dans une même famille) ou encore de substance toxique que l'enfant aurait reçu quand il était dans le ventre de sa mère. Par définition, le syndrome d'Asperger est un trouble d'origine génétique et biologique, toutes personnes ayant des symptômes proches de l'autisme, mais ayant pour cause une cause psychologique, ne peut pas être considérée autiste.

Auparavant, la psychanalyse pensait que l'autisme en général (et donc le syndrome d'Asperger inclus) provenait d'une relation néfaste (généralement fusionnel, incestueuse ou au contraire une mère distante) entre la mère et l'enfant, mais cette explication est aujourd'hui abandonnée.

Il faut également insister sur le fait que certains troubles autres, peuvent mimer un syndrome d'Asperger, tel que des troubles d'origine psychologique, une forte carence affective, un stress post-traumatique, ou des lésions cérébrales suite à un choc crânien.

Le syndrome d'Asperger ne se soigne pas (tout comme l'ensemble des troubles autistiques), une personne Asperger (ou plus généralement autiste) le restera toute sa vie.

Les personnes Asperger sont généralement connues pour être particulièrement sérieuses et pertinentes, et ont à contrario des difficultés avec tout ce qui touche à l'humour. Leur personnalité sérieuse et assidue est (en partie) ce qui veut aux Asperger des moqueries et du rejet social, surtout durant la période adolescente.

Les Asperger ont une intelligence qui peut être normale ou supérieure à la normale.

La personne souffrant du syndrome d'Asperger a des difficultés à communiquer avec les autres personnes, avec un langage atypique, le tout accompagné de maladresse physique et de ralentissement des facultés psycho-motrices. Les personnes atteintes du syndrome d'Asperger ont cependant la capacité de mémoriser plus facilement des choses complexes. Les garçons sont le plus souvent touchés. Il n'existe aucun traitement à ce jour contre le syndrome d'Asperger.

Dans leur enfance, les Asperger sont souvent des enfants très intelligents (voir surdoué), qui ont des passions, mais qui ont des difficultés à se faire des amis dans leur classe, ou plus globalement à entrer en contact avec les autres enfants, il a été prouvé que les enfants Asperger ont statistiquement plus de chance de subir du harcèlement scolaire que les autres enfants, les enfants Asperger sont souvent décrits comme étant dans leur bulle.

A l'âge adulte, les personnes Asperger ont de grandes chances d'être célibataires (bien que ce ne soit pas toujours le cas), ces personnes ont tendance à éviter les fêtes, les boîtes de nuit, ou les bars (parce qu'il y a trop de monde et/ou parce qu'ils ne supportent pas les lumières vives qui se trouvent dans ces lieux à cause de leur hypersensibilité sensorielles). Bien qu'il n'y ait aucunes études sérieuses à ce sujet, il semblerait que les personnes Asperger se révèlent plus souvent être homosexuelles que les autres. Les Asperger auraient également des difficultés à s'identifier à leur propre sexe durant leur développement psychologique (les garçons Asperger auraient tendance à se sentir efféminés, et les filles Asperger à se sentir viriles).

Les personnes Asperger auraient comme symptômes également d'être des personnes particulièrement rationnelles, et qui, par conséquent, ne mentiraient pas (par difficulté à mentir correctement et à cause de leur morale intransigeante), ils aimeraient garder la même routine tous les jours, les Asperger ont également tendance à faire des stéréotypies (des mouvements corporels particuliers pour réguler leur stress, ou pour les aider dans leur créativité, notamment agiter leurs mains en ailes de papillon ce qu'on appelle le hand flapping ou encore se balancer sur une chaise, ou parfois courir sans s'arrêter). Les Asperger ont également tendance à faire des écholalies (c'est à dire, lorsqu'on leur pose une question, au lieu d'y répondre, de répéter la question). Dans un test de QI (tests d'intelligence qui note une intelligence verbale et une intelligence de performance), les personnes Asperger ont tendance à mieux réussir l'échelle verbale et à moins réussir l'échelle de performance, leur QI est parfois hétérogène (il se peut que leur échelle verbale soit hautement plus élevée que leur échelle de performance). Les Asperger ont tendance à être également dyspraxiques. Les personnes Asperger peuvent paraître hautaines, et peuvent étaler leur science.

Les Asperger ont tendance à avoir des pics de compétences (de grandes facilités dans certains domaines, notamment dans leur passion) et de souffrir de pics d'incompétence dans d'autres domaines (généralement dans une certaine logique mathématique ou encore dans la motricité).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...