Ju-jitsu

« Ju-jitsu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une prise de ju-jitsu. (Fosotoosae)

Le Jū-jutsu (柔術) est un art martial d'origine japonaise, axé sur la self-défense à mains nues.
C'est "l'art d'emporter la victoire en cédant ou en s'adaptant" (définition de Jigoro Kano, le fondateur du Judo).

Jūjutsu 柔術 . Ju-jitsu avec un i est incorrect (jitsu ne veut pas dire "technique" mais "vérité") bien que l'habitude soit généralisée.

« Contrairement aux idées reçues, le Ju-jutsu n'est pas une méthode violente de combat, on n'y apprend pas à se battre, mais à dissuader les autres de nous attaquer.» Source : Vidal1


Historique[modifier | modifier le wikicode]

Le jū jutsu est l'ancêtre du Judo et dans une certaine mesure de l' Aïkido et de plusieurs styles de Karate. http://fr.wikipedia.org/wiki/Karat%C3%A9 ] Le close combat (militaire et de certaines forces de police) s'inspire en grande partie du ju-jutsu.

Le "ju-jitsu" ou "jiu-jitsu" actuel est une adaptation des anciens jūjutsu.


Origine : cet art martial vient du Moyen Âge (Japon féodal) : élaboration dans la période Kamakura (1185-1333) ; apparition des premières vraies écoles vers le 15e siècle (1ère école officielle en 1530). Origine : les guerriers de la période des samourai. Les samourai les plus nobles apprenaient l'Aikijutsu, l'ancêtre de l'Aikido, et le Jū-Jutsu englobait toutes sortes de techniques de défense à mains nues, une fois qu'on était désarmé sur le champ de bataille.

Globalement, sans rentrer dans les détails, le Judo, le Karaté, l'Aikido sont des arts martiaux modernes qui ont été créés à partir de ces anciennes formes de combat.

Pré-origines : le terme jūjutsu provient de "techniques" plus anciennes (vers 5e et 6e siècles) sous différents noms : yawara, wajutsu, taijutsu, kumi-uchi, etc. .

Principales écoles historiques juste avant le Judo (1882)[modifier | modifier le wikicode]

  • KITO-RYU
  • KUSHIN-RYU
  • SEKIGUSHI-RYU
  • YOSHIN-RYU
  • TENJIN SHINYO-RYU
  • École Kashima Jūjutsu

Techniques de défense[modifier | modifier le wikicode]

  • Esquives et déplacements (Tai sabaki)
  • projections de type Judo
  • clés de bras
  • étranglements
  • coups de poing et coups de pied proches du Karaté et de certaines boxes
  • coups de coude et coups de genoux
  • pressions et percussions sur les points vitaux
  • immobilisations, techniques au sol
  • sorties de saisies et d'immobilisations
  • défense contre adversaire armé

Les premiers pas en Ju-jutsu[modifier | modifier le wikicode]

Ceux qui ont déjà fait du judo (ou du karaté) seront vite familiarisés avec le ju-jutsu : c'est la même origine, la même tenue (keikogi, communément appelé "kimono"), les mêmes grades (en dehors du Japon), le même salut traditionnel. Les projections sont les mêmes qu'au Judo. (D'ailleurs ça s'appelle du Judo-Jujitsu dans la majorité des "styles").

Après l'échauffement, on apprend à tomber sans se faire mal, à se déplacer, à esquiver une attaque... Puis le Sensei (professeur) montre des techniques de défense qu'on répète plusieurs fois pour les mémoriser.

Comme dans tous les arts martiaux, on apprend dans le calme et sans parler, comme à l'école.

Dans les écoles (véritable jujitsu ancien) on étudie les armes presque à chaque cours. Il peut y avoir des combats à la fin de l'entrainements mais ces combats sont sans danger, car les coups sont retenus. On y apprend ou on y développe la rapidité, les réflexes, la psychomotricité, le coup d'œil, la notion des distances et pourquoi pas une sorte de sixième sens. On apprend aussi sans trop s'en rendre compte la sagesse, la philosophie, le calme intérieur.

Différence entre le ju-jitsu actuel et l'ancien jū-jutsu[modifier | modifier le wikicode]

  • le ju-jitsu classique que l'on trouve un peu partout (club) est un sport (latin desporte, s'amuser). Le ju-jutsu authentique est un art guerrier (martial = Mars dieu de la guerre) pour défendre sa vie (pratique dans une École).
  • Le ju-jutsu ancien repose sur des siècles d'étude. Le ju-jitsu moderne a moins d'expérience.
  • Dans le ju-jutsu "école" on apprend les points vitaux.
  • On y apprend aussi le secourisme (dans sa version Kappo et Kuatsu, la réanimation)
  • Il y a des techniques "secrètes" que le ju-jitsu moderne ignore ou refuse de mettre dans les clubs. C'est normal puisque dans un club il suffit de payer une cotisation. Dans une école c'est un autre engagement moral.
  • Quelques clubs de ju-jitsu moderne étudient vaguement quelques armes de base (bâton, défense contre couteau). Les écoles de ju-jutsu authentiques ont une étude plus poussée dans toutes sortes d'armes.
  • Le ju-jitsu moderne est rattaché à une fédération nationale (Fédération Française de Judo, etc.) Les écoles de ju-jutsu authentiques sont rattachées à la source : le Japon.

Ceintures[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau de chaque personne est indiqué par la couleur de sa ceinture.

En étant débutant on commence avec une ceinture de couleur blanche.  Ensuite le Sensei organise des stages, ils évaluent les élèves. Si on s’améliore on se fait grader la ceinture. Pour pouvoir changer de ceinture ils regardent le niveau et l’âge. Ce n’est pas possible d’accéder à la ceinture noire à l’âge de 10 ans.

Liens et notes[modifier | modifier le wikicode]

Liens : FFJDA, écoles.

http://sciences-martiales.guildealliance.com

Sources : Maîtres-experts 7e et 8e Dan, Écoles et groupes d'écoles qu'ils représentent, Fédération Française, Fédération Européenne, Fédération Japonaise et Fédération Internationale qu'ils représentent, mémoire de l'auteur et sources diverses...

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.