Sophie Scholl

« Sophie Scholl » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sophie Scholl et son frère Hans. Timbre de la République démocratique allemande.

Sophie Scholl est née le 9 mai 1921 à Forchtenberg en Allemagne. En 1932, sa famille et elle s'installent à Ulm. En 1933, Hitler est nommé chef d'état et prend le pouvoir absolu. Puis en 1940, Sophie obtient son baccalauréat mais doit finir ses stages et en 1942 seulement, elle commence ses études de biologie et de philosophie à Munich.

Durant l'automne, elle découvre l'activité clandestine de son frère et intègre son groupe de résistance contre le nazisme : «La Rose Blanche». A partir de juin 1942, elle participe à des réunions avec son frère, Hans Scholl, fondateur du groupe de résistants. Elle les aide à imprimer des tracts chez un architecte complice, puis à les diffuser dans les rues et à glisser des feuilles sur des voitures en stationnement.

Mais lors d'une distribution de tracts dans la cour de l'Université de Munich, ils sont dénoncés par le concierge à la Gestapo le 18 février 1943. Puis lors de l'interrogatoire, elle résiste mais finit par craquer au bout du troisième jour puis dit haut et fort qu'elle fait partie de la Rose Blanche et qu'elle en est fière. Elle est conduite devant le tribunal du peuple et condamnée à mort.

Elle sera guillotinée le 22 février 1943 à la prison de Munich-Plötzenheim. Elle est ensuite enterrée dans un cimetière près de la forêt de Perlack avec son frère exécuté le même jour. Elle fait preuve de beaucoup de courage lors de son exécution et n'aurait pas dû être guillotinée ce jour-là car la législation allemande imposait un délai de 99 jours avant la mise à mort.

En Allemagne, beaucoup d'écoles portent le nom de Sophie Scholl et Hans Scholl. Un film appelé "Sophie Scholl, les derniers jours" a aussi été tourné sur ce grand personnage de la Seconde Guerre Mondiale.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Opposition politique en Allemagne pendant le Troisième Reich

Résistance allemande au nazisme

Sources[modifier | modifier le wikicode]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Scholl

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale