Siège de la Roche-Pont

« Siège de la Roche-Pont » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Le siège de la Roche-Pont est un article de Viollet-le-Duc, dans son ouvrage Histoire d'une Forteresse1. Cet épisode imaginaire raconte la bataille et le siège livrés par le duc de Bourgogne, Hugues III, en 1185.

Le seigneur de la Roche-Pont, Anseric, est un vassal du duc. Il fait renforcer son château, ce que le duc prend pour une provocation, et il ne livre pas les six chevaux qu'il doit à son suzerain. Le duc lève une armée de 7 000 hommes et assiège le château, défendu par 1 800 soldats.

Ce siège montre les différentes méthodes d'attaque (chats, mangonneaux, trébuchets, beffroi roulant et mine des murs) et de défense (arbalètes à tour, feu grégeois).

Après un mois de siège, le duc avait pris une partie des remparts, mais il vient de tout reperdre et il n'est pas plus avancé que le surlendemain de son arrivée. Il lève le siège, informé que les troupes du roi arrivent. Le seigneur de la Roche-Pont avait en effet envoyé un messager au roi lui promettant un hommage-lige.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Viollet-le-Duc, Le siège de la Roche-Pont, Paris, Gallimard, Folio Junior, 1978


Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…