Piment oiseau

« Piment oiseau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Le piment oiseau (ou piment martin) existe en variété rouge ou verte.

Son nom scientifique est capsicum frutescens.

Il appartient à la famille des solanacées qui compte 2500 espèces environ.
Le piment oiseau vert.

Force[modifier | modifier le wikicode]

Sur l'Échelle de Scoville simplifiée qui mesure la force des piments, il est noté 8 sur 10, soit plus fort que le piment de Cayenne, ce qui veut dire qu'il faut diluer la purée de piment entre 30 et 50 000 fois avant que l'on ne puisse plus sentir sa chaleur.

Dissémination[modifier | modifier le wikicode]

Ce sont les oiseaux qui le mangent (ils sont dépourvus de récepteurs à capsaïcine, la molécule responsable de la force du piment et ne la ressentent donc pas) qui le disséminent par l'intermédiaire de leurs fientes.

Le piment oiseau envahissait les champs de Canne à sucre avant l'utilisation des pesticides.

Le nom de ce piment viendrait du martin triste, un petit oiseau à la démarche amusante importé d'Inde à La Réunion en 1765.


Utilisation dans la cuisine réunionnaise[modifier | modifier le wikicode]

Dans la cuisine réunionnaise, il est très présent.

Les réunionnais l'achètent sur le marché, chez le primeur ou les petits marchands dans la rue.

On l'utilise pour réaliser de l'huile pimentée (avec de l'ail et des clous de girofle), du rougail mangue (une sauce accompagnant le cari), des bonbons piment (ce ne sont pas des bonbons mais de petits pâtés frits comme des biscuits salés piquants) ou encore de la pâte de piment. 

Méthode de conservation[modifier | modifier le wikicode]

Le piment oiseau peut se congeler 3 à 4 mois

ou se conserver par macération dans de l'eau bouillie refroidie, du vinaigre et du Sel alimentaire.

Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Modèle:Portail La Réunion