Paul Claudel

« Paul Claudel » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Paul Claudel en couverture de Time Magazine, en mars 1927
Paul Claudel

Paul Claudel est un écrivain frannçais des XIXe et XXe siècles, né le 6 août 1868 à Villeneuve-sur-Fère (Aisne) et mort le 23 février 1955 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Sa sœur, Camille Claudel, parvient à installer sa famille à Paris afin de faire de la sculpture. À l'âge de 18 ans, Paul découvre Arthur Rimbaud et ses Illuminations. Cette même année, il se convertit au catholicisme.

En 1890, il écrit sa première pièce, Tête d'Or. Claudel devait partir seulement pour cinq ans en Chine. En réalité, il y passera quinze ans en trois séjours de cinq ans.

Sa signature

Au cours de son premier séjour, Claudel écrira Le Repos du septième jour. Lors de son deuxième séjour, Rosalie Vetch devient l'amante de Paul; mais disparaît peu après, car elle est enceinte. Paul Claudel rentrera en France et sera sauvé de son désespoir par l’écriture du Partage de Midi (1905) qui parle de ses aventures avec Rosalie Vetch, excepté le troisième acte qui lui est, totalement imaginaire.

Finalement, il se marie avec Reine Sainte-Marie-Perrin.

En 1935, il n'est pas élu à l'Académie française. Il y sera tout de même admis à 78 ans.

Plaque funèbre

Œuvres principales[modifier | modifier le wikicode]

  • Tête d'Or (1890-1901)
  • Partage de Midi (1906)
  • Cinq Grandes Odes (1910)
  • L'annonce faite à Marie (1912)
  • Le Soulier de Satin (1929)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.