la cabane  • le Livre d'or
20150413Rumex acetosa3.jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la Gazette été 2018 de Vikidia ! DessinInterview.png

Arthur Rimbaud

« Arthur Rimbaud » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Arthur Rimbaud, de son nom complet Jean Nicolas Arthur Rimbaud, est un célèbre poète français né le 20 octobre 1854 à Charleville-Mézières et mort le 10 novembre 1891 à Marseille. Il est considéré comme un des plus grands poètes français tant sa poésie est révolutionnaire. Selon lui, on accède à la poésie pure « par un profond dérèglement de tous les sens ». Il appartient au mouvement symboliste et a été influencé par le mouvement parnassien.


Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Arthur Rimbaud est né le 20 octobre 1854 à Charleville-Mézières. Ses parents sont Marie-Catherine-Vitalie Cuif et Frédéric Rimbaud. Il a un frère et trois sœurs dont une meurt en bas-âge. Rimbaud a des relations difficiles avec sa mère, et inexistantes avec son père, puisque ce dernier les quitte lorsque Rimbaud a six ans. Pendant son adolescence, Rimbaud fugue de nombreuses fois pour échapper à sa famille. A l'école, Arthur Rimbaud était un élève très brillant, surtout en latin (il remporte le Concours académique en 1869). A l'âge de quinze ans, Rimbaud se lance dans la poésie, encouragé par son professeur de français Georges Izambard. Pour le jeune homme, un poète doit être "voyant" et "moderne". En 1871, Paul Verlaine, très célèbre poète à l'époque, fait venir Rimbaud à Paris et le fait connaître dans les milieux littéraires, suite à une lettre que l'adolescent lui envoie.

Puis, les deux poètes, amoureux, quittent Paris et voyagent ensemble pendant plusieurs mois: à Londres et à Bruxelles notamment. Durant cette période, ils écrivent de nombreux poèmes. En 1873, un drame sépare définitivement les deux hommes: Verlaine tire un coup de pistolet sur Rimbaud et le blesse au poignet. Sans doute suite à la mort de sa sœur Vitalie, Rimbaud abandonne la poésie en 1875, à l'âge de 20 ans.

A partir de 1875, il entreprend donc de nombreux voyages, en Allemagne, en Suède, en Autriche, en Hongrie, en Indonésie, au Yémen (Aden), en Abyssinie... Au Harar, en Ethiopie, il s'improvise marchand de café, fait du trafic d'armes et du trafic d'esclaves. On a retrouvé beaucoup des lettres qu'il a écrites pendant cette période. Il meurt d'un cancer, à Marseille, à l'âge de 37 ans.

Evolutions poétiques[modifier | modifier le wikicode]

Rimbaud commence la poésie en 1870. A cette période, sa poésie est plutôt "classique".

Quelques œuvres poétiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Bateau Ivre
  • Le Dormeur du Val
  • Le Buffet
  • Ma bohème
  • Sensation
  • Au cabaret vert
  • Aube
  • Première Soirée
  • Les étrennes des orphelins
  • Les assis
  • Les chercheuses de poux
  • Ophélie
  • Voyelles
  • Les Illuminations (recueil)
  • Les Cahiers de Douai (recueil)
  • Une Saison en Enfer (recueil)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…