Otarie

« Otarie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Otarie
Otarie de Californie
Otarie de Californie
Nom(s) commun(s) Otarie, Lion de mer
Nom scientifique Famille Otariidae
Classification Ordre des Piscivore
voir modèle • modifier

Les otaries sont des mammifères marins, de l'ordre des carnivores. Il en existe 16 espèces différentes. Les otaries vivent essentiellement dans l'océan Pacifique et dans les mers australes.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Cousines des phoques, elles s'en distingues grâce aux oreilles : les otaries ont de petites oreilles pour entendre les sons dans l'air, alors que les phoques, qui vivent essentiellement sous l'eau, n'en n'ont pas. Aussi, l'otarie marche tandis que le phoque rampe. Ce mammifère marin a des canines plus visibles et un museau plus développé.

Les otaries sont très à l'aise dans l'eau, mais également sur terre : leurs pattes servent aussi bien à marcher qu'à nager. Certaines otaries peuvent plonger jusqu'à 400 mètres de profondeur.

Il y a un fort dimorphisme sexuel, le mâle étant toujours beaucoup plus grand que la femelle. Leur taille peut varier entre 1 et 3 m en fonction des espèces. De même, le poids est très variable en fonction des espèces allant de 60 kg pour un mâle Arctocephalus galapagoensis à 1 tonne (poids maximum observé) pour un mâle lion de mer de Steller1. La longévité de l'otarie est de 18 ans pour les mâles et 30 ans pour les femelles.

Le régime alimentaire de l'otarie est varié : poissons (surtout des harengs), des céphalopodes (mollusques) et des crustacés, y compris du krill (petites crevettes). Elles peuvent aussi faire de longs trajets pour trouver leur nourriture.

Relation avec l'homme[modifier | modifier le wikicode]

Elles sont très faciles à dresser (plus faciles que le dauphin) et elles sont très souvent utilisées dans les spectacles de parcs zoologiques. Elles ont aussi été chassées énormément au cours du XIXè siecle (pour leur viande et leur fourrure) et sont aujourd'hui protégées. Elles sont régulièrement utilisées par les militaires pour accomplir des missions.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Liste rouge UICN (paragraphe écrit à partir d'une synthèse des articles sur les espèces d'Otariidae de ce site)
Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.