Musée archéologique de Dijon

« Musée archéologique de Dijon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le musée archéologique de Dijon est un musée où sont exposées des collections de la préhistoire au Moyen Âge sur « l'homme en Bourgogne », à Dijon. Il est installé dans l'aile principale de l’ancienne abbaye Saint-Bénigne.

Le cadre et la scénographie[modifier | modifier le wikicode]

  • La crypte.
  • Au rez-de-chaussée, la salle capitulaire (où se réunissait la communauté des moines) et le scriptorium (atelier des moines copistes) du XIe siècle.
  • Au premier étage, l'ancien dortoir des moines, du XIIIe siècle.
  • Au second étage, des salles du XVIIe siècle.

Le musée[modifier | modifier le wikicode]

Il est installé dans une ancienne abbaye, monument historique classé situé dans le secteur sauvegardé, à proximité de la cathédrale. Cet environnement exceptionnel est bien mis en valeur et fournit un cadre de qualité aux collections.

Un parc ombragé et des chemins pavés de galets accueillent le visiteur le temps qu'il trouve l'entrée.

Par contre de très nombreuses marches, des escaliers, l'absence de rampes rendent la visite problématique pour les personnes ayant des difficultés de locomotion.

Les collections[modifier | modifier le wikicode]

Le musée expose une sélection d'objets, on peut parler d’œuvres d'art, regroupés par périodes, provenant de nombreux sites archéologiques régionaux, qui permettent d'évoquer et de reconstituer le passé lointain de toute la Bourgogne. Certains sont très connus comme Alésia ou les sources de la Seine.

Préhistoire et protohistoire[modifier | modifier le wikicode]

Dans la salle capitulaire se trouve une collection exceptionnelle d'ex-voto : bois sculptés trouvés dans le sanctuaire des sources de la Seine. Ils sont dédiés à la déesse de la mythologie celtique Sequana, déesse de la Seine.

Époque gallo-romaine[modifier | modifier le wikicode]

Dans le scriptorium du XIe siècle sont exposés des bas-reliefs et de nombreuses stèles funéraires, ainsi que des sculptures retrouvées comme blocs de réemploi dans le castrum de Divio, nom antique de Dijon. Elles permettent de reconstituer des scènes de la vie quotidienne.

Sculpture médiévale[modifier | modifier le wikicode]

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.