Musée urbain Tony Garnier

« Musée urbain Tony Garnier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'entrée du musée urbain.
La fresque du marché aux bestiaux.
Le quartier des États-Unis, à Lyon, dont les murs forment le musée urbain.

Le musée urbain Tony Garnier est un ensemble de murs peints, ainsi qu'un appartement-musée. Il se situe à Lyon (Métropole de Lyon, France), dans le quartier dit États-Unis, dans le 8e arrondissement.

Il retrace à la fois l’œuvre de l'architecte lyonnais Tony Garnier, ainsi que des visions d'artistes étrangers sur la « cité idéale » de leur pays.

Le musée compte 30 murs peints, un appartement-musée, ainsi qu'un abri anti-aérien datant de la Seconde Guerre mondiale et un abri anti-atomique de la guerre froide.

Liste des murs peints[modifier | modifier le wikicode]

Entrée du musée[modifier | modifier le wikicode]

  • Annonce du musée ;
  • Tony Garnier visionnaire ;
  • Les années 1900.

Les plans de Tony Garnier[modifier | modifier le wikicode]

  • Une cité industrielle ;
  • Les services publics ;
  • La gare des voyageurs ;
  • Les habitations en communs ;
  • Les habitations individuelles ;
  • Les intérieurs des habitations ;
  • L'école primaire ;
  • La tour horloge ;
  • Les établissements sanitaires ;
  • Les usines ;
  • Les hauts fourneaux ;
  • Le stade de Gerland ;
  • L'hôpital Édouard Herriot ;
  • Les abattoirs de La Mouche ;
  • Le quartier des États-Unis ;
  • La villa Tony Garnier.

Les « cités idéales»[modifier | modifier le wikicode]

Il y a également, à l'entrée du boulevard des États-Unis, trois murs peints représentant chacun une vision de la Tour de Babel.

Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.

45° 44′ 00″ N 4° 51′ 54″ E / 45.73338, 4.86497