Mrissa

« Mrissa » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Mrissa ou Mraïssa est située au cap bon tunisien. Son nom est en relation avec Carpis.

Ecole primaire Mrissa Nabeul WikiChallenge 2022 01.jpg
Ecole primaire Mrissa Nabeul WikiChallenge 2022 02.jpg

Carpis est un site archéologique qui se trouve actuellement à Mrissa d’une superficie totale de 13 hectares. La ville antique située au sud-est du golfe de Tunis à la base du Cap Bon, est nommée Mraïssa, elle est en contact avec la plaine de Soliman et les premiers escarpements de Jebel Korbous (Jebel Mraïssa et Sidi Raïs). Le rapprochement des noms de Carpis et de Korbous avait fait localiser la ville sur le site de la station thermale actuelle de Hammam Korbous où se trouvaient les Aquae Calidae, les Eaux-Chaudes, évoquées par Tite-Live (XXX, 24, 5-9) « en face de Carthage même » (adversus urbem ipsam). Mais le Stadiasme et l’Anonyme de Ravenne distinguent la ville de Carpis de ces bains (Thermae ou Aquae Carpitanae : C.I.L. VIII, 24106). Carpis était en fait deux fois plus éloigné de la mer de Misua (Sidi Daoud) que de Carthage , cela a permis de localiser la ville en question dans la région de Mraïssa où se trouvent des ruines importantes au bord de la mer.1 Les vestiges se situent en partie sur la côte et en autre partie sous la mer et c’est ce qui montrent l’existence de plusieurs monuments dont des citernes qui alimentaient la ville en eau potable, des thermes, un acqueduc, un amphithéâtre et probablement des fours en céramique .

Ecole primaire Mrissa Nabeul WikiChallenge 2022 03.jpg

Ces vestiges prouvent l’existence d’une ancienne colonie romaine (ville qui abrite des soldats de l’armée) fondée par l’empereur romain Jules César (46 -27 av J.C) Jules César (latin : Caius Iulius Caesar IV à sa naissance, Imperator Iulius Caesar Divus après sa mort), aussi simplement appelé César, est un général, homme d'État et écrivain romain, né le 12 ou le 13 juillet 100 av. J.-C. à Rome et mort le 15 mars 44 av. J.-C. (aux ides de mars) dans la même ville. Son parcours unique, au cœur du dernier siècle de la République romaine bouleversée par les tensions sociales et les guerres civiles , marque le monde romain et l'histoire universelle. Ambitieux, il s'appuie sur le courant réformateur et démagogue (populares) qui traverse la cité romaine pour favoriser son ascension politique. Stratège et tacticien, il repousse, à l'aide de ses armées, les frontières de la République romaine jusqu'au Rhin et à l'océan Atlantique en conquérant la Gaule, puis utilise ses légions pour s’emparer du pouvoir au cours de la guerre civile l’opposant à Pompée, son ancien allié, puis aux républicains2.

Ecole primaire Mrissa Nabeul WikiChallenge 2022 04.jpg

Cette colonie a été évoquée par la plupart des sources écrites comme un grand comptoir commercial qui avait une relation étroite avec le port de Hippodarrhtus (bizerte).(Samir Aounallah 2006) Samir Aounallah, né le 3 novembre 1963 à Nabeul, qui est un historien, archéologue, épigraphiste et universitaire tunisien spécialiste de l'Afrique romaine2.

Caractéristiques de cette région[modifier | modifier le wikicode]

Wafa Ben Slimane

En juillet 2019 et pour la première fois L’INP lance une campagne de fouilles dirigée par l’archéologue Wafa Ben Slimene afin de révéler de nouvelles indications sur l’histoire de ce site. La chercheuse tunisienne Wafa Ben Slimane, spécialiste dans le patrimoine subaquatique vient d’être élue en tant que membre du Conseil consultatif scientifique et technique de la convention de l’Unesco de 2001 sur le patrimoine culturel subaquatique3. Nous avons eu l’occasion d’entretenir avec l’équipe des archéologues qui fouillait le site. Non loin du site de Carpis se trouve un pressoir à vin de l’époque coloniale dans une forêt de romarin et de thym, des vestiges de l’époque romaines et des bâtiments de « l’époque coloniale » « XIX ».

C’est une riche région agricole spécialisée dans la viticulture, notamment pour le raisin de table et le vin. Le paysage de l’intérieur des terres alterne plaines et collines tandis que la municipalité, elle se trouve à mi-chemin entre Soliman et Korbous. En plus des vestiges de Carpis, le voyageur peut admirer la montagne de korbous ainsi que la station thermale et ses différentes sources d’eaux chlorurés et sulfurés , il peut aussi programmer une visite à la ville de Soliman et ses différents monuments andalous déjà cités. L’histoire économique de notre village revient alors à l’époque coloniale. Grâce à ses plaines fertiles trop étendues, elle avait connu l’installation de plusieurs firmes par plusieurs colons français tels que Fournier et Labarer. Ces firmes a activités agricoles ont exploité des centaines d’hectares de champs de vignes, d’où l’existence des vestiges de deux vineries, et des champs de pèche, des agrumes, etc.

Ecole primaire Mrissa Nabeul WikiChallenge 2022 11.jpg

Notre région a connu aussi le déroulement des derniers combats entre les forces de l’axe (L’Allemagne et L’Italie) et celles des alliés (La France et La Bretagne). Après l’indépendance les terres occupées auparavant par les colons français sont devenues propriétées de OTD (office des terres domaniales). Géographiquement, notre région est située dans une région côtière, elle possède une plage sableuse très belle qui fait partie de la rive sud du golfe de Tunis et de l’autre partie, une plage rocheuse qui s’étend jusqu’à la ville minérale de Korbous. Grâce à la mer, des dizaines de familles vivent de la pèche . Pendant la période estivale, notre plage représente un refuge et un sentiment de bien-être pour plusieurs vacanciers qui viennent de diverses régions.

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

Notre région est un vrai paradis sur terre, grâce à son paysage naturel grandiose et à son cadre historique et touristique riche. Elle réunit le bleu de la mer , et celui du ciel et le vert de notre belle terre fertile et généreuse, pour créer une symphonie magnifique et extraordinaire de couleurs sensationnelles qui font plaisir au regard et qui ravivent les émotions.

Portail de la Tunisie —  Tous les articles sur la Tunisie.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.

Références[modifier | modifier le wikicode]