Mont Sinaï

« Mont Sinaï » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Moïse brisant les Tables de la Loi, sur le mont Sinaï, par Rembrandt, 1659.
Vue du mont Sinaï

Le mont Sinaï (ou Djebel Moussa, "la Montagne de Moïse " ) est un mont d’Égypte, haut de plus de 2 200 mètres. Dans la tradition biblique, le mont Sinaï est le lieu où Moïse a reçu les 10 commandements.

Sous l'empereur Justinien, un monastère chrétien a été construit au pied de la montagne, sur les « lieux du Buisson Ardent ».

Le mont Sinaï dans la religion hébraïque[modifier | modifier le wikicode]

Pour les Hébreux, le mont Sinaï est le lieu où Moïse a reçu le Décalogue (les Dix commandements). Cependant, l'endroit présumé de l’événement biblique n'a toujours pas été localisé.

C'est là aussi qu'eut lieu le célèbre épisode du veau d'or. Moïse s'étant absenté pendant des mois, le peuple hébreu, qui venait de sortir d'Égypte, s'était mis à adorer une idole : il avait fabriqué un veau d'or, qui était installé sur un autel devant lequel le peuple venait prier. Moïse, ayant fini de parler avec Dieu, redescendit avec les dix commandements et quand il vit l'idole, la brisa violemment. Par la suite Moïse regretta son geste et pour une deuxième fois parla encore avec Dieu et revint encore avec les Dix Commandements.

Cet épisode est destiné à montrer la puissance divine de Dieu : fumée, éclairs et autres événements naturels.

Le mont Horeb peut désigner aussi le Mont-Sinaï.

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Portail de la montagne —  Tous les articles concernant montagnes et collines.
Portail de l'Égypte —  Tous les articles sur l'Égypte contemporaine.