Massinissa

« Massinissa » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Reconstitution actuelle de son profil d'après une pièce de monnaie antique

Massinissa ou Masinissa est le roi des Numides (vers 238-Cirta 148 av. J.-C.) en Afrique du Nord. Il est le fils de Gaia, roi des Massyles, peuple nomade de Numidie orientale. Il est un allié des Romains dans leur lutte contre Carthage. Il favorise l'urbanisation du pays et la diffusion de la civilisation punique (ou carthaghinoise) et les cultes grecs dans les campagnes. Il fait de Cirta (aujourd'hui Constantine) sa capitale.

Éduqué à Carthage, il est d'abord l'allié des Carthaginois pendant la seconde guerre punique et combat avec eux en Espagne contre les Romains.

Pour reconquérir le royaume de son père, envahi par Syphax, roi des Masaesyles, peuple numide de l'ouest, qui est soutenu par Carthage, Massinissa s'allie aux Romains et fait prisonnier Syphax en 203 av. J.-C.. Il épouse Sophonisbe, la femme de son rival (qui se donne ensuite la mort pour ne pas figurer dans le triomphe de Scipion).

En 202 av. J.-C., il participe de manière décisive à la bataille de Zama où son allié Scipion l'Africain est victorieux de Carthage.

En 201 avant J.-C. Masinissa règne sur toute la Numidie ; il entreprend de sédentariser les nomades et de favoriser la construction de villes.

Entre 193 et 152 av. J.-C.. Massinissa annexe à son royaume des régions jusque-là dépendantes de Carthage (Tripolitaine, Tunisie centrale). Il lègue ce royaume considérable à son fils Micipissa.

En 149 av. J.-C., pour faire face aux annexions constantes de Masinissa, Carthage lui déclare la guerre : c'est le début de la troisième guerre punique, qui durera jusqu'en 146 av. J.-C. et la destruction complète de Carthage par les Romains.

Portail de l'Algérie —  Tous les articles sur l'Algérie.