Lotte (poisson)

« Lotte (poisson) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lotte
Une lotte, en Allemagne
Une lotte, en Allemagne
Nom(s) commun(s) Lotte, « Lotte de rivière »
Nom scientifique Lota lota
Classification poisson à nageoires rayonnées
Répartition Europe
Milieu de vie lacs et rivières
Taille jusqu'à 1m50
Poids jusqu'à 4 kg
Régime alimentaire carnivore
voir modèle • modifier

La lotte (nom scientifique : Lota lota) est un poisson d'eau douce, parfois appelée lotte de rivière (notamment en cuisine et en poissonnerie), pour la distinguer de la baudroie, qui est appelée « lotte de mer » en poissonnerie.

La lotte n'est pas un proche parent de la baudroie. C'est plutôt un cousin de la morue, ou du lieu. Comme eux, c'est un poisson comestible à la chair apprécié, même si elle reste peu connue, et qu'elle n'est généralement vendue et servie que près des lacs d'eau douce où on la pêche. La lotte a un corps allongé, avec des écailles minuscules, presque invisibles, et une peau couverte de mucus qui la rend glissante et très difficile à attraper. Avec ses petites nageoires, ce n'est pas un très bon nageur en pleine eau, cependant, la lotte vit plutôt près du fond, et elle est experte pour se glisser entre les rochers ! Les barbillons sur sa tête lui permettent de se repérer au toucher lorsque l'eau n'est pas assez claire pour bien voir, et de trouver ses proies. La lotte peut mesurer jusqu'à 1,50 m, même si la plupart ne dépassent pas les 50 cm.

Lotte ou baudroie ?[modifier | modifier le wikicode]

La baudroie est un poisson délicieux, mais pas très appétissant...

La baudroie est un poisson d'eau de mer, délicieux, mais... Très laid. Pour pouvoir la vendre, elle est rarement servie entière sur les étals des poissonniers : débarrassée de sa peau et de sa tête, on ne vend que la queue. Et comme « baudroie » n'est pas jugé comme un nom très appétissant, la queue de la baudroie est vendue sous l'appellation de « queue de lotte ». Comme la lotte est un poisson nettement moins connu, la plupart des gens qui mangent de la baudroie ne savent pas ce que c'est, et pensent souvent que la lotte et la baudroie sont un seul et même poisson. On mange aussi le foie de la baudroie, très riche en vitamine D (comme pour le foie de morue), sous le nom de « foie de lotte ». Et comme la lotte est une cousine de la morue, cela augmente encore la confusion !

La baudroie entière, c'est-à-dire l'animal vivant, est parfois appelé « lotte de mer ». Pour ne pas confondre, certaines personnes, notamment dans le domaine de la gastronomie, préfèrent appeler la lotte « lotte de rivière », pour distinguer les deux poissons.

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !