Cambrai

« Cambrai » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carillon de l'hôtel de ville, avec Martin et Martine (wp) qui sonnent les heures.

Cambrai est une ville du nord de la France, dans le département du Nord, dans la région Hauts-de-France.

Cambrai compte environ 32 000 habitants.

Histoire de Cambrai[modifier | modifier le wikicode]

À la création du Saint-Empire, au Xème siècle, le comté de Cambrai devînt un fief dont l'évêque, fût vassal du Saint-Empire romain germanique. Au moment du partage des possessions de l'empereur Charles-Quint, le comté passa sous le contrôle de l'Espagne de Philippe II.

Le retour de Cambrai à la France[modifier | modifier le wikicode]

Cambrai, occupée par l'Espagne, est proche de Paris et constitue une base de départ ou d'appui pour les armées espagnoles qui désireraient envahir le reste de la France. Un des buts de la politique royale française est d'éloigner le plus possible la frontière nord (et Est) de la capitale, et ainsi de récupérer les territoires perdus lors de la création du Saint-Empire.

C'est pendant la guerre de Hollande de 1672 à 1678, que Louis XIV fait assiéger Cambrai en 1677. Le siège dirigé par Vauban dure sept semaines hivernales. Dès le 4 avril les Français s'emparent d'une des portes de la ville. Le 5, les magistrats cambrésiens font leurs soumission au roi de France. Mais la garnison espagnole retranchée dans la citadelle va résister jusqu'au 17 avril. Elle se rend avec les honneurs de la guerre. En 1678, avec dix autres places fortes également rattachées à la France, Cambrai va renforcer la ceinture de forteresses qui gardaient la frontière nord du royaume.

Fénelon sera archevêque de Cambrai de 1695 à 1715.

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.

50°10′36″N 3°14′8″E / 50.17667, 3.23556