bavardages  • le Livre d'or
Brazzarail (28522034145).jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la dernière Gazette de Vikidia ! DessinInterview.png

Lamantin

« Lamantin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lamantin
Lamantin des Caraïbes
Lamantin des Caraïbes
Nom(s) commun(s) Lamantin, manate
Nom scientifique genre Trichechus (plusieurs espèces)
Classification ordre des siréniens, famille des trichéchidés
Répartition côtes américaines et africaines de l'Océan Atlantique
Milieu de vie prairies sous-marines, côtes, estuaires des fleuves, marais
Taille jusque 5 mètres (pour le lamantin des Caraïbes)
Reproduction 1 seul petit vivant par portée, tous les 2 à 5 ans environ.
Répartition géographique des trois espèces de lamantins
Répartition géographique des trois espèces de lamantins
voir modèle • modifier

Les lamantins, ou manates, sont des mammifères marins herbivores, cousins du dugong : comme lui, ils font partie de l'ordre des siréniens.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Une femelle lamantin et son petit
Un lamantin, en train de manger

Les lamantins sont des animaux au corps fuselé, avec une grosse tête. Leurs pattes avant sont transformées en nageoires, et ils n'ont pas de pattes arrières. Le corps se termine par une nageoire caudale arrondie, ce qui permet de les différencier des dugong, dont la queue a la forme d'un croissant.

Les femelles portent une paire de mamelles sur la poitrine, derrière les pattes avant, comme pour les femmes, ce qui accentue encore la ressemblance avec les sirènes.

Ils mangent des algues comme les fucus, mais il peut leur arriver d'avaler des larves de crustacés ou des alevins.

Les différentes espèces[modifier | modifier le wikicode]

Il existe trois espèces différentes de lamantins :

Il existe également deux sous-espèces de lamantin des Caraïbes : le lamantin des Antilles (Trichechus manatus manatus), et le lamantin de Floride (Trichechus manatus latirostris). Certains scientifiques pensent qu'il pourrait s'agir de deux espèces différentes.

Le lamantin nain (Trichechus pygmaeus) est également considéré par certains scientifiques comme une espèce différente du lamantin de l'Amazone ; il vit en Amérique du Sud, autour de la rivière Aripuanã.

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Le lamantin est exclusivement herbivore non ruminant et consomme des herbes flottantes ou immergées : les plantules de palétuviers, de jacinthe d'eau, du bourgou ou des grominées forment ses repas. Un lamantin peut manger jusqu'à 50 kilos de végétaux par jour. Il ne semble se nourrir que la nuit. Le lamantin ne peut vivre au-dessous de 20 degrés.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

La femelle commence généralement à se reproduire vers l'âge de 7 ans et demi. Au terme d'une gestion de 13 mois, elle donne naissance à un petit d'environ 30 kg. Une femelle lamantin peut nourrir deux petits à la fois, mais c'est malgré tout un phénomène exceptionnel. Il arrive cependant qu'un orphelin soit adopté par une nourrice qui n'est pas sa mère.

Les menaces qui pèsent sur le lamantin[modifier | modifier le wikicode]

Le lamantin est menacé par le trafic maritime : les bateaux les percutent avec leur coque, mais aussi par la destruction de leur habitat à cause des activités touristiques et le développement côtier, et par la pollution des bateaux. La pollution détruit les plantes que mange le lamantin. Aujourd'hui, c'est une espèce menacée donc la chasse est interdite.

En 2004, les lamantins n'étaient plus que 10 000. On utilise l'avion ou l'hélicoptère pour récolter des informations sur l'espèce.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Andrea Mills : Animaux en danger, éditeur Gallimard Jeunesse, 2005

Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.
Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer, et le monde maritime.