bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Kinkajou

« Kinkajou » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Kinkajou
Un kinkajou, dans les arbres, au Costa Rica
Un kinkajou, dans les arbres, au Costa Rica
Nom(s) commun(s) Kinkajou, Potos
Nom scientifique Potos flavus
Classification famille des procyonidés
Répartition Amérique centrale et du Sud
Milieu de vie forêt dense
Taille 45 à 75 cm de long (sans la queue, jusqu'à 1m30 avec la queue)
Poids environ 3 kg
Régime alimentaire végétarien : se nourrit principalement de fruits, mais aussi de feuilles et de fleurs
Un autre, au Nicaragua
Un autre, au Nicaragua
voir modèle • modifier

Le kinkajou, également appelé potos (nom scientifique : Potos flavus) est un petit mammifère arboricole et nocturne, originaire de la forêt dense de l'Amérique centrale et du nord de l'Amérique du Sud. Il ressemble un peu à un singe, et vit d'ailleurs un peu de la même manière, mais c'est en fait un cousin des ratons-laveurs, des coati et des olingos : comme eux, il fait partie de la famille des procyonidés.

Cela le place donc dans le groupe des carnivores, c'est-à-dire qu'il est un cousin éloigné des tigres, des ours ou des loups... Pourtant, le kinkajou n'est pas carnivore lui-même, malgré la présence de petits crocs pointus, il est l'un des rares animaux de ce groupe à être totalement végétarien, comme le grand et le petit panda, par exemple : il se nourrit principalement de fruits, qu'ils cueille dans les arbres, mais aussi de feuilles et de fleurs. Bien qu'il n'ait pas de pouce lui permettant d'attraper les branches (ce n'est pas un primate), il grimpe très bien aux arbres, grâce à ses griffes, et surtout à sa queue préhensile. De nombreux singes d'Amérique du Sud ont une queue préhensile, mais cela reste très rare chez un carnivore : un seul de ses cousins éloignés, le binturong, partage avec lui cette caractéristique surprenante.

Les principaux prédateurs du kinkajou sont ceux qui sont capables de venir l'attraper dans les arbres, où il cherche refuge au moindre danger : les petits fauves, comme l'ocelot, ou le jaguarondi, et les rapaces, comme la harpie féroce, par exemple.

Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.