Kareem Abdul-Jabbar

« Kareem Abdul-Jabbar » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Kareem Abdul-Jabbar.

Kareem Abdul-Jabbar, né le 16 avril 1947 à New York, est un joueur américain de basket-ball. Il a joué comme pivot dans la NBA. Il s'appelait auparavant Ferdinand Lewis Alcindor Jr. avant sa conversion à l'islam en 1971.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Lew Alcindor rejoint l'université de Los Angeles (UCLA). Après une année sans titre en 1966 et dès qu'il fut éligible à jouer en université, l'entraîneur John Wooden fait changer son style de jeu. Alcindor aide l'équipe à remporter le titre universitaire à chacune de ses trois saions (1967, 1968 et 1969) avant de faire son entrée en NBA avec les Bucks de Milwaukee cette année-là.

Son arrivée fut d'un bon timing, Chamberlain ayant alors 33 ans et miné par les blessures alors que Russell était déjà retraité. Alcindor attendit 1971 pour obtenir son premier titre NBA, et cette année-là, il se convertit à l'islam et changea son nom vers l'actuel Kareem Abdul-Jabbar. En 1975, il est transféré vers les Lakers de Los Angeles, qui, avec le meneur Magic Johnson en provenance d'Orlando, mena les Lakers à une nouvelle dynastie en remportant 5 titres NBA (1980, 1982, 1985, 1987 et 1988), avec additionnellement 6 titres de meilleur joueur de la saison régulière. N'ayant pas la puissance de Chamberlain (2,18 m pour 106 kg), mais ses longs bras lui procurèrent un avantage supérieur à son prédécesseur, adhérant également à un régime particulier qui lui à permis de tenir 20 ans à jouer au plus haut niveau. Offensivement, Kareem était très connu pour son « skyhook », un hook shot quasiment impossible à contrer dû à la hauteur que peuvent lui conférer ses longs bras et sa taille.

Il est le meilleur marqueur de toute l'histoire de la NBA, son compteur s'arrêtant à « que » 38 387 points, record absolu et jusqu'à maintenant infranchissable. Si la ligue commença à enregistrer les statistiques de contres à partir de la saison 1973-1974, Kareem fut leader ou deuxième des classements des meilleurs contreurs sur les 7 saisons suivantes.

Portail du basketball —  Tous les articles concernant le basketball
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.