Héraclès et la biche de Cérynie

« Héraclès et la biche de Cérynie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Hercule décornant la biche de Cérynie en présence d'Athéna et d'Artèmis.
La capture de la biche de Cérynie par Hérakmlès.

La poursuite entre Héraclès et la biche de Cérynie ou aux pieds d'airain est le troisième travail du héros.

En Arcadie, sur les pentes du mont Ménale paissait une biche extraordinaire. Sa tête était ornée de bois (attribut des mâles) et ceux-ci étaient en or. En outre cette biche possédait des pieds d'airain (bronze). Elle était si rapide que personne n'avait pu l'atteindre. Héraclès reçut l'ordre de ramener vivante cette biche, consacrée à Artémis. Au bout d'une poursuite qui dura une année Héraclès parvint à capturer la biche et à la ramener à Thèbes au palais de son demi-frère Eurysthée.

Lumière !Les douze travaux d'Héraclès
Le lion de Némée - L'hydre de Lerne - Le sanglier d'Érymanthe - La biche de Cérynie -
Les oiseaux du lac Stymphale - Les écuries d'Augias - Le taureau de Crète - Les cavales de Diomède -
La ceinture d'Hippolyté - Les bœufs de Géryon - Les pommes d'or du jardin des Hespérides - Cerbère
Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.
Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.