Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Grande noctule

« Grande noctule » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Grande noctule
portrait d'une grande noctule.
portrait d'une grande noctule.
Nom(s) commun(s) Grande noctule
Nom scientifique Nyctalus lasiopterus
Classification chauve-souris de la familles des noctilions
Répartition Europe, autour de la Méditerranée
Milieu de vie forêt
Taille jusqu'à 17 cm de long, pour 46 cm d'envergure
Poids jusqu'à 76 grammes
Reproduction un petit vivant par an.
Régime alimentaire carnivore
Statut UICN NT IUCN 3 1.svg Quasi menacé
Répartition de la grande noctule en Europe.
Répartition de la grande noctule en Europe.
voir modèle • modifier

La grande noctule (nom scientifique : Nyctalus lasiopterus) est la plus grande chauve-souris d'Europe. Cette étonnante chauve-souris carnivore se nourrit non seulement d'insectes, comme ses cousines, mais aussi d'oiseaux. Elle est inoffensive pour l'Homme.

Description et mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

La grande noctule est une chauve-souris assez typique des chauve-souris européennes : elle ressemble beaucoup aux autres vespertilions, si ce n'est... sa taille ! En effet, alors que les chauves-souris européennes sont habituellement assez petites (l'une des chauve-souris les plus courante, la pipistrelle commune, fait environ 20 cm d'envergure, et la noctule commune, proche cousine de la grande noctule, environ 35 cm), la grande noctule, elle, peut atteindre près de 50 cm d'envergure, c'est-à-dire, ailes déployées, de l'extrémité d'une aile à l'autre. Elle possède de petites dents pointues, qui lui servent à manger (et, sans doute, à capturer) ses proies, ainsi que de grandes oreilles, qui lui permettent de capter les ultrasons qu'elle émet pour se repérer et détecter ses proies. Le cri de la grande noctule est particulièrement grave, pour une chauve-souris : c'est l'une des seules chauve-souris dont le cri puisse être entendu par l'homme.

La grande noctule est une chauve-souris nocturne, et qui vole très haut, ce qui fait que l'on a beaucoup de mal à l'observer, et, pendant des années, son mode de vie est demeuré très mystérieux1. Elle vit dans les forêts : contrairement à la plupart des chauves-souris européennes, elle ne dort pas durant la journée dans des grottes, ou le grenier des maisons, mais plutôt dans les arbres. Elle vit en petits groupes, dans le creux des arbres. Elle parcourt une grande distance pour trouver sa nourriture, parfois plusieurs dizaines de kilomètres. Au petit matin, les grandes noctules se rassemblent dans un même creux d'arbre sur leur territoire, pas forcément celui de la veille, pour dormir durant la journée.

Comme beaucoup de chauves-souris, les grandes noctules s'accouplent en automne, cependant, la fécondation n'a lieu que plusieurs mois plus tard : en effet, pour pouvoir voler, les chauves-souris sont des mammifères très légers (par exemple, le rat noir, un autre mammifère, qui fait à peu près la même taille que la grande noctule, pèse généralement entre 130 et 180 grammes, alors que la grande noctule ne pèse que 40 à 75 grammes environ !), et une femelle gravide en hiver pèserait bien trop lourd, et dépenserait beaucoup trop d'énergie pour pouvoir voler...

La femelle conserve le sperme du mâle dans son corps, et les petits naîtront au printemps. Les grandes noctules femelles sont migratrices : en hiver, elles quittent leur territoire pour trouver plus de nourriture et prendre des forces. Au printemps, elles rejoignent les mâles, qui eux n'ont pas bougé, pour mettre au monde leur petit. Les chauves-souris sont tellement légères que la femelle peut peser le même poids que le petit qu'elle allaite, elle a donc besoin de beaucoup d'énergie et de nourriture pour pouvoir le nourrir, ce qui explique qu'elle parcoure des distances beaucoup plus grandes : on a ainsi observé une femelle allaitante parcourir plus de 60 km en une seule nuit !

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

La grande noctule se nourrit en vol, la nuit, à haute altitude, et les scientifiques n'ont jamais pu l'observer en train de se nourrir. Proche cousine de la noctule commune, à laquelle elle ressemble beaucoup, on a longtemps pensé qu'elle devait vivre, et, notamment, se nourrir, de la même manière.

La réalité est toute autre, et des chercheurs ont découvert que la grande noctule est en fait l'une des très rares chauve-souris carnivores de la planète, et qu'elle se nourrit, au moins une partie de l'année, des très nombreux oiseaux migrateurs qui passent au dessus de son territoires.

En 2001, une équipe de scientifiques2 ont découvert, dans les fientes de la chauve-souris, des restes... de plumes ! Ils ont donc émis l'hypothèse que la noctule se nourrissait, la nuit, de petits oiseaux. Comme les oiseaux ne volent généralement pas la nuit, et que la grande noctule vit dans des régions qui sont sur les chemins empruntés par les oiseaux migrateurs, on a donc supposé que la grande noctule se nourrissait des oiseaux un peu endormis qui passaient au dessus d'elles en groupes très nombreux, qu'elles capturaient et mangeaient en vol, très haut, ce qui expliquait que l'on n'en ait jamais observé en train de manger...

Cette hypothèse restait à vérifier, mais, en 2007, des chercheurs3 ont eu l'idée d'analyser la composition chimique des éléments dans le sang de grandes noctules, et de la comparer à celles de leurs différentes proies potentielles, afin de déterminer ce qu'elles mangent. Ils ont découvert que la théorie est exacte, et que la grande noctule se nourrit effectivement de petits oiseaux migrateurs. Cette source de nourriture est très abondante pour la chauve-souris, mais n'est disponible que deux fois par an, lorsque les oiseaux effectuent leur migration. Le reste de l'année, elle se nourrit de gros insectes.

Sur Terre, la plupart des chauves-souris se nourrissent d'insectes, et seules quelques espèces de chauves-souris tropicales sont connues pour se nourrir d'oiseaux, et encore, seulement d'oiseaux endormis dans les arbres. La grande noctule est la seule chauve-souris connue capable de capturer des oiseaux en vol. Les immenses nuées d'oiseaux migrateurs constituent une ressource alimentaire très importante, et les grande noctules sont l'une des seules espèces de prédateurs qui s'en nourrissent, avec le faucon d’Éléonore, qui lui chasse durant la journée.

On ignore encore, faute d'avoir pu les observer, comment la grande noctule s'y prend-elle pour capturer des oiseaux en plein vol et les manger, mais on en sait désormais un peu plus sur son régime alimentaire. Comme les oiseaux migrateurs ne voyagent pas toute l'année, elle a dû adapter son alimentation, en fonction de la saison : en été, lorsque les oiseaux sont au Nord, et où le climat est doux, elle se nourrit principalement de gros insectes, abondants en cette saison. En automne, les insectes se font rares, mais c'est la saison à laquelle les oiseaux entreprennent leur migration vers le sud : ils constituent alors l'essentiel des proies de la chauve-souris. Enfin, au printemps, les insectes réapparaissent, et les oiseaux sont de retour vers le nord, la grande noctule peut donc chasser les deux.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

  • la chauve-souris spectre, la plus grande chauve-souris carnivore du monde. Comme la grande noctule, elle s'en prend aux petits oiseaux.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Images[modifier | modifier le wikicode]

  • photo, par Dietmar Nill, d'une grande noctule, sur un tronc d'arbre, en train de manger un petit oiseau qu'elle vient de capturer.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Christian Bouchardy, François Moutou, Observer les mammifères sauvages, Bordas, 1989, p. 101 (ISBN 2-04-012967-7)
  2. [pdf] Carlos Ibañez & al., (en) Bat Predation on nocturnallys migrating birds, PNAS 98-17, Août 2001, pp. 9700-9702
  3. [pdf] Ana G. Popa-Lisseanu & al., (en) Bats’ Conquest of a Formidable Foraging Niche: The Myriads of Nocturnally Migrating Songbirds, PLoS One Février 2007 - 2
Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.