Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Galaxie

« Galaxie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le cliché Champ profond de Hubble révèle des milliers de galaxies dans une région de l'espace en apparence déserte. On peut définir les galaxies pour plus simple comme des régions de l'Univers.

Les galaxies sont des ensembles célestes (dans l'espace) regroupant chacune des milliards d'étoiles mais aussi des gaz et des poussières qui tournent autour d'un centre. Ces galaxies sont nombreuses et immenses. Il existe plusieurs formes de galaxies : des spirales, elliptiques, irrégulières et des naines. La galaxie dans laquelle se trouvent la Terre et le Système solaire s'appelle la Voie lactée. La galaxie voisine de la notre visible à l'œil nu depuis l'hémisphère Nord est la galaxie d'Andromède.

En 1995, le télescope spatial Hubble a orientė son objectif pour observer une zone déserte de l'espace, durant une longue période. Le résultat obtenu fut stupéfiant : des photos extraordinaires qui n'avaient encore jamais été prises par l'Homme. Dans une région de l'espace que l'on pensait vide, Hubble a découvert des milliers de nouvelles galaxies, elles-mêmes composées de milliards d'étoiles. Cette photo est appelée Champ profond de Hubble (Hubble deep field, en anglais).

Formation[modifier | modifier le wikicode]

La galaxie M63 ou galaxie du Tournesol, découverte en 1779.

La plupart des scientifiques sont aujourd'hui du même avis au sujet de la naissance de l'Univers : c'est un phénomène appelé le Big Bang qui serait au commencement de l'expansion de l' Univers tel qu'on le connaît.
Peu de temps1 après le Big Bang, l'Univers était composé de matière non structurée : les édifices cosmiques tels qu'on les connaît (planètes, étoiles, nébuleuses, galaxies, ...) n'existaient pas encore. Puis, sous l'effet de la force de gravitation, la matière (atomes et molécules simples) s'est rassemblée, agglomérée ; cette même force de gravité, en compressant la matière, a augmenté sa température, jusqu'à engendrer des réactions de fusion nucléaire. La première étoile est née !2
Petit à petit, de nombreuses autres étoiles se sont formées. Cette force de gravitation va de nouveau faire son travail : après avoir assemblé les atomes en étoiles, elle réunit les étoiles en... galaxies !

Particularités[modifier | modifier le wikicode]

Centre galactique ou Bulbe galactique[modifier | modifier le wikicode]

Au centre de notre galaxie (la Voie lactée), ainsi que dans celui d'autres galaxies, les astronomes ont décelé la présence d'un objet extraordinairement lourd. Ils pensent aujourd'hui à un trou noir supermassif. Mais l'observation directe de ce trou noir (ou plutôt de l'absence de quelque chose d'autre) est impossible : de nombreux nuages de gaz denses (les nébuleuses) cachent cette partie du ciel visible depuis la Terre.

Âge des étoiles[modifier | modifier le wikicode]

Dans une galaxie, les étoiles les plus vieilles se situent vers le centre, tandis que les plus jeunes se trouvent à la périphérie (plus éloignées). Le Soleil se trouve à environ la moitié de la distance entre le centre et la périphérie galactique.

Formes[modifier | modifier le wikicode]

Une galaxie en spirale.

Depuis 100 ans que les astronomes étudient les galaxies, ils ont peu à peu découvert qu'elles présentaient une grande diversité de formes que l'on classe dans trois grandes familles :

  • Les galaxies dites "spirale", elles possèdent un bulbe central où se situe très souvent un trou noir super massif, des "bras" d'étoiles y partent de manière plus ou moins déployés. Les galaxies en spirale doivent leur forme au fait qu'elles tournent sur elles-mêmes et que les étoiles de leurs périphéries ont beaucoup plus de chemin à parcourir que les étoiles du centre. La Voie Lactée fait partie de ce type de galaxie.
  • Les galaxies dites "elliptiques", elles peuvent être quasiment sphériques ou très aplaties.
  • Les "irrégulières", elles n'ont pas de forme bien définie.

Ces diverses formes s'expliquent en fonction de l'âge des étoiles qui les composent et de leur mobilité. En effet, plus l'étoile est âgée, plus sa vitesse de déplacement est ralentie et sa trajectoire se définie de manière aléatoire, façonnant ainsi la morphologie des galaxies3,4.

Taille:[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Ce sont les Grecs qui, les premiers, ont nommé certains objets célestes. Ainsi, « galaxie » n'est que la transformation du grec ancien galactos, qui signifie « lait ». Pourquoi « lait » ? Parce que dans le ciel, une ligne étoilée leur faisait penser à une giclée de lait : la « Voie lactée ». C'est (une partie, proche) de la notre galaxie que nous pouvons voir depuis la Terre. Une autre galaxie est parfois visible à l’œil : la Galaxie d'Andromède. C'est la galaxie (en spirale) la plus proche de la Terre ; d'un diamètre de 220 000 années-lumière, elle est toutefois à 2,55 millions d'années-lumière de nous (et de notre galaxie).

Notre galaxie : la Voie lactée[modifier | modifier le wikicode]

La Voie lactée est une galaxie spirale. Sa forme est celle d'un disque qui fait 100 000 années-lumière de diamètre et 1 000 années-lumière d'épaisseur.

La voie lactée est environ 20 fois plus grande qu'une petite galaxie, elle comporte plusieurs centaines de milliards d'étoiles.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Pour les astrophysiciens, « peu de temps » est une expression assez différente de celle que l'on utilise dans la vie courante, où elle représente une durée allant de quelques heures à quelques semaines. En cosmologie, « peu de temps », c'est plus souvent quelques milliers, voire quelques millions d'années...
  2. Si tu es intéressé par l'histoire de la création de l'Univers, mais que tu es allergique aux termes trop scientifiques, il est conseillé de lire « Patience dans l'azur », par Hubert Reeves.
  3. (en) Young galaxies are flat, but old ones are more blobby, ScienceNews, par Lisa Grossman, publié le 23 avril 2018
  4. (en) A relation between characteristic stellar age of galaxies and their intrinsic shape, arXiv:1804.07769, par Van de Sande et al, publiée le 20 avril 2018

Articles pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Images sur les galaxies Vikidia possède une catégorie d’images sur les galaxies.
Article mis en lumière la semaine du 27 mai 2013.
Portail de la cosmologie — Tous les articles sur les sciences de l'Univers.
Terra- edge blur.png Science de la Terre et de l'Univers —  Tous les articles sur la science de la Terre et de l'Univers.