Fusillade du Champ-de-Mars

« Fusillade du Champ-de-Mars » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La Fayette ordonnant de tirer sur la foule

La fusillade du Champ-de-Mars a eu lieu le 17 juillet 1791 à Paris. Elle est considérée comme un des tournants de la Révolution française.

Deux jours avant la fusillade, l'Assemblée nationale constituante décrète le début de la monarchie constitutionnelle, malgré la tentative de fuite ratée du roi Louis XVI et de sa famille.

Dans la journée, les leaders républicains se rassemblent pour protester ce qui aboutit au massacre.

Jean Sylvain Bailly, le maire de Paris

Après la fusillade, près de 200 militants ont été arrêtés et le reste est devenu clandestin, puis les journaux radicaux ont cessé d'être publiés durant un temps.

La réputation du marquis de la Fayette, le commandant de la Garde nationale ne se remettrait jamais de cet épisode. En effet, c'est lui qui a ordonné de tirer sur la foule. En 1793, Jean Sylvain Bailly est guillotiné : il lui est reproché d'avoir incité le massacre.

Cet événement aggrave la scission au sein du Tiers-État entre la bourgeoisie et le peuple (dont les clubs révolutionnaires).

Portail de la Révolution française —  Tous les articles sur la Révolution française de 1789.