Fossile

« Fossile » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fossile de dinosaure

Les fossiles sont des restes d'animaux ou de plantes conservés dans des roches sédimentaires. Cela peut être une coquille, un os, une dent, une graine, des feuilles ou même un simple moulage d'un être vivant qui a existé.

Formation d'un fossile[modifier | modifier le wikicode]

Un tronc d'arbre fossilisé.

Il faut d'abord comprendre qu'un fossile n'est que rarement à proprement parler le reste d'un être vivant. C'est en réalité une minéralisation progressive de ce dernier, autrement dit le fait que de la roche remplace petit à petit par des processus chimiques naturels les différentes parties de l'être vivant décédé, comme par exemple les os ou la coquille.

Cette minéralisation requiert toutefois des circonstances bien particulières, à savoir l'immersion des restes vivants dans un fluide plus ou moins visqueux ainsi qu'une quasi absence de mouvement qui perturberait le long processus de minéralisation (parfois des millions d'années !).

On peut citer en exemple les fossiles d'ambre, cette dernière étant en fait à la base de la résine qui aura lentement mais complètement enveloppé un insecte ou un reste végétal par exemple comme on en retrouve souvent dans certains gisements qui ont connu à une époque les conditions nécessaires à la formation de ceux-là.

D'autres fossiles plus répandus sont ceux des fonds sédimentaires marins comme les ammonites retrouvées ou d'autres coquillages, où le processus de sédimentation correspond à l'ensevelissement (ou le recouvrement) plus ou moins rapide de ces différents organismes par divers éléments minéraux et organiques constituant finalement une roche sédimentaire. Il est à noter que les roches calcaires par exemple sont quasiment essentiellement constituées de fossiles.

Dans d'autres cas, ce sont les traces de l'activité des animaux qui seront conservés dans la roche sédimentaire : trace de pas de dinosaures, par exemple.

Y a-t-il des fossiles modernes ?

Un fossile est par définition quelque chose d'ancien. Pour que quelque chose soit fossilisé, c'est-à-dire transformé en pierre, il faut au moins quelques centaines de milliers d'années. En principe, lorsqu'un être vivant meurt, il se décompose et il n'en reste plus de trace, sauf s'il est fossilisé.

À longueur d'année et depuis bien longtemps, les roches s'érodent (perdent de la matière à cause du vent, des pluies, etc.), les restes des organismes morts se désagrègent et forment, au fur et à mesure que les matériaux s'empilent au fil des années, des couches superposées de roches, appelées roches sédimentaires. Après des millions d'années, l'empilement des strates (couches formées de roches de même type) différentes atteindra une épaisseur de plusieurs dizaines de mètres !

Un organisme vivant (ou un fragment de cet organisme) pris dans cette roche va lentement se minéraliser (les particules organiques vont être remplacées par des minéraux) et devenir un fossile.

Dans d'autres cas, ce sont les traces de l'activité des animaux qui seront conservées dans la roche sédimentaire : trace de pas de dinosaures, par exemple.

Découverte d'un fossile[modifier | modifier le wikicode]

La croûte terrestre est sans cesse en mouvement. Certaines couches de roches sédimentaires enfouies dans le sol peuvent lentement remonter à la surface. C'est par ce mécanisme qu'apparaissent les montagnes, par exemple. Certains fossiles datant de plusieurs millions d'années peuvent ainsi remonter à la surface et être découverts.

L'activité des hommes peut également favoriser leur mise au jour : creusement de carrières, de mines, etc..

Datation des fossiles[modifier | modifier le wikicode]

La datation des fossiles est très importante pour les scientifiques. Jusqu'à une soixantaine d'années, on estimait l'âge d'un fossile d'après la couche de roche où il se trouvait. En effet, un fossile situé plus profondément qu'un autre était logiquement plus ancien.

Avec les techniques de datation modernes, on est capable de donner un âge beaucoup plus précis. Avec le temps, certaines matières contenues dans ces roches se désintègrent régulièrement. L'étude de ce changement de la matière permet de donner un âge à celles-ci.

Il existe de nombreuses techniques selon la matière étudiée.

Intérêt pour la science[modifier | modifier le wikicode]

Fossile de trilobite

L'étude des fossiles est le domaine des paléontologues. Elle permet de connaître des espèces animales aujourd'hui disparues, leur évolution et donc leur parenté avec les espèces actuelles (par exemple : la parenté des dinosaures avec les crocodiles). Les fossiles sont à la base de l'échelle des temps géologiques.

Le mot fossile[modifier | modifier le wikicode]

Fossile signifie "tiré de la terre " (du latin fodio, fodi, fossum = creuser, fouir).

La première découverte de fossile[modifier | modifier le wikicode]

C'est en chine, il y a 2 000 ans que des os énormes et mystérieux ont été mis à jour pour la première fois. À cette époque, les gens ont cru à des dragons. Le mot dinosaure est assez récent : il a été inventé en 1842 par un paléontologue (un chercheur de fossiles), l'anglais Richard Owen.

Les combustibles fossiles[modifier | modifier le wikicode]

Le pétrole, le charbon, la tourbe et le gaz naturel sont appelés combustibles fossiles. Ils se sont formés au départ de matière organique (résidus d'êtres vivants).


Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.