Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Barbare

« Barbare » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Barbares)
Aller à : navigation, rechercher

Historiquement, un barbare est le nom donné par les Romains aux peuples qui vivent en dehors de l'Empire. Le mot vient du latin barbarus, qui veut dire « étranger à la civilisation gréco-latine ».

Les Barbares au cours de l'Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pour les Romains, tous les étrangers étaient des barbares. Ce terme désignait principalement les peuples germaniques vivant au nord de l'Empire, mais les autres également. La côte nord du Maghreb est ainsi appelée Côte des Barbaresques, ou « Barbarie », un mot qui donnera plus tard naissance au nom des peuples Berbères, qui occupent l'Afrique du nord.

Le mot « barbare » a une connotation d'exotisme, mais aussi de danger : à l'époque des Romains, tout ce qui se trouve en dehors de l'Empire n'est pas sûr, car la pax romana n'y est pas assurée par la Légion : voyager dans ces régions, pour en ramener des produits, des animaux, des plantes, ou des esclaves, est donc une entreprise risquée. Au nord de l'Empire, certains peuples germaniques se livrent au pillage, tandis que le sud de la Méditerranée est réputé pour ses pirates qui attaquent les navires.

Au cours du temps, le mot « barbare » va couvrir une connotation de plus en plus péjorative : on considère les barbares comme étant moins civilisés, car ils pratiquent des cultes différents, et ont des pratiques qui nous choquent. Les barbares vont être considérés comme moins civilisés, moins intelligents, et beaucoup plus violents.

Dans le langage actuel[modifier | modifier le wikicode]

Le terme a beaucoup évolué au cours du temps, à travers l'Histoire et la culture, pour finir par désigner des gens violents et bêtes, qui aiment se battre et faire du mal sans trop réfléchir.

Un comportement très violent et choquant est aujourd'hui qualifié de barbare ; dans la loi française, un acte de barbarie est un crime très violent, comme la torture ou le viol.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le wikicode]

Dans la culture, Kull le Conquérant, et surtout Conan le Cimmérien, dit « Conan le Barbare » sont des personnages de fiction, créés par Robert Ervin Howard. Inspirés de la mythologie, et de l'Histoire, ce sont des guerriers appartenant à des peuples antiques, vivant dans un monde violent, dont la vie est rythmée par les combats. Ce sont les archétypes d'un nouveau type de personnage, qui va apparaître dans les livres, et les jeux des univers d'Heroic Fantasy, dans lesquels le Barbare est décrit comme un personnage très musclé, mais peu civilisé, souvent vêtu d'un pagne en peau de bête, peu intelligent, et maniant des armes très lourdes (souvent, une hache ou une grande épée à deux mains).

Dans la série Le Donjon de Naheulbeuk, le Barbare est une parodie de ce concept. Très violent, peu intelligent, il ne sait réagir qu'en employant la force. Lorsqu'il ne se bat pas, il boit de l'alcool, dort, ou cherche à se procurer des armes. Il sent également très mauvais des pieds, à cause de ses bottes qu'il n'enlève jamais. Il ne se déplace qu'en courant, et ne sait pas marcher normalement. Il parle peu, et fait des phrases très simples. Son expression favorite est « BASTOOOOON !!! ». Lorsqu'il gagne un niveau, et qu'un de ses camarades lui demande en quoi il s'est amélioré, il répond : « Je peux taper plus fort, et je peux prendre une épée dans chaque main ! »

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.