Attaque d'un château fort

« Attaque d'un château fort » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

À l'époque médiévale, un château fort n'était pas facile à attaquer, la force ne suffisait pas forcément pour prendre un château. Les attaquants disposaient de différentes méthodes pour attaquer le château ainsi que des outils qu’ils fabriquaient eux même.

La méthode la plus efficace pour prendre un château fort était le siège. Cette méthode consistait à ce que les attaquants encerclent le château pour éviter la nourriture et l'eau d'entrer dans le château. Ainsi, ils n'avaient plus qu'à attendre que les habitants du château manquent d'eau et de nourriture et donc qu'ils se rendent.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Château fort.

Les méthodes d'attaques[modifier | modifier le wikicode]

Si les assiégés ne se rendent pas volontairement ou s'il faut un siège court, les assiégeants doivent se résoudre à l'assaut du château.

Franchir les murs[modifier | modifier le wikicode]

  • L'échelle : Les échelles servaient aux attaquants à passer par dessus les murailles, à l'époque elles étaient en bois. Cette méthode n'était pas très efficace parce que les murailles étaient protégées, beaucoup d'hommes mouraient avant d'atteindre la muraille.
  • Le beffroi (ou tour de siège) : Les tours de siège (ou beffroi) étaient construites à base de bois, et recouvertes de peau. Elles permettaient aux combattants placés dans la tour d’approcher au plus près des murailles. Elles avaient souvent plusieurs étages permettant de transporter un grand nombre d'attaquants. Leurs sommets étaient équipés de ponts mobiles servant de protection pendant le déplacement et qui, une fois baissés, permettaient de rentrer dans le château.
    Un beffroi.

Faire une brèche[modifier | modifier le wikicode]

  • La sape : La sape est une méthode qui consistait à creuser un trou pour accéder aux pieds des murailles, et même à passer en dessous. Pour ce faire on creuse un tunnel que l'on étaie par des poutres afin qu'il ne s'écroule pas sur les sapeurs. Une fois le pied de la muraille atteint on met le feu aux poutres. les pierres de la murailles ,'étant plus soutenues se descellent et une partie plus ou moins importante de la muraille s'éboule, libérant un passage pour les assaillants.
  • Combler les douves : Afin d’accéder à la muraille, les attaquants remplissaient les douves (fosse située devant la muraille) de terre, de fagots de bois et de cailloux.

Les différents outils[modifier | modifier le wikicode]

Artillerie mécanique[modifier | modifier le wikicode]

  • Le trébuchet : Le trébuchet est une énorme balance qui permet d’envoyer des projectiles par dessus les murailles ou de casser les murs. Cette machine pouvait lancer environ 150 kg de pierres à une distance de 300 mètres.
  • La pierrière ou catapulte : La pierrière (ou catapulte) était une machine qui permettait d’envoyer de grosses pierres. Elle possédait 4 roues, permettant de la déplacer. Une corde tenait le bras où étaient placées les pierres, c’est en coupant cette corde que les pierres étaient envoyées avec force.
  • La baliste ou le scorpion : La baliste était une énorme arbalète (voir ci-dessous) sur roues envoyant de grosses et longues flèches.

Autre[modifier | modifier le wikicode]

  • Le bélier : Le bélier est une poutre de bois avec au bout une tête de métal protégée par un toit en peau humide. Il permettait de casser des murs ou des portes. Il fallait au moins 10 personnes pour le déplacer.
  • L'arc : L’arc est une arme lançant des flèches (on l’utilise encore aujourd'hui pour le tir à l’arc). Les attaquants s’en servaient pour tirer sur les défenseurs situés sur les murailles.
  • L'arbalète : L'arbalète est une arme de jet, c’est-à-dire une arme qui permettait d’envoyer une sorte de petite flèche appelée carreau. Elle ressemble à un arc et a la même utilité mais permet de percer les armures les plus renforcées.

Quizz[modifier | modifier le wikicode]

Point ajouté pour une réponse juste :   
Point retiré pour une réponse erronée :
Ignorer les coefficients des questions :

1 Quelle est la méthode la plus efficace pour prendre un château ?

le siège
combler les douves
attaquer la muraille avec des cailloux

2 Quelle machine peut envoyer de grosses flèches ?

le trébuchet
la baliste
l'arbalète

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]


Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.