Amphore

« Amphore » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Amphore romaine. 1 : lèvre - 2 : col - 3 : anse - 4 : épaule - 5 : panse - 6 : pilon ou pied
Amphores à Halicarnasse (Bodrum, en Turquie).

Une amphore est, dans l'Antiquité, un vase de terre cuite utilisé pour le transport des produits de base : vin, huile d'olive, garum (sauce de poisson fermenté).

L'amphore apparaît au IVe millénaire av. J.-C. au Proche-Orient. Les Phéniciens découvrent et utilisent l'amphore vers -1500. Progressivement, à l'époque romaine, on préfère à l'amphore le tonneau, plus solide et plus facilement empilable. On trouve des amphores jusqu'aux derniers siècles de l'Empire romain.

Fabrication[modifier | modifier le wikicode]

Le potier façonne d'abord un fût, puis y ajoute le col, la pointe, les anses. Une fois mise en forme, l'amphore est mise à sécher au soleil, puis elle est mise à cuire dans un four de potier durant plusieurs heures.

L'amphore est rendue étanche par le poissage ou le cirage : on verse à l'intérieur de la résine ou de la cire, de manière à former un film imperméable. Les amphores conservant du vin étaient bouchées par une bourre de paille recouverte d'une épaisse couche d'argile ou par un bouchon de liège.

Sur la surface de certaines amphores sont peints des tituli picti, inscriptions qui donnent des informations sur leur origine, leur destination et le type de produit qu'elles contenaient.

On raconte souvent à tort que la pointe de l'amphore était tenue debout, fichée dans le sable ou la terre meuble : en réalité le pied pointu de l'amphore était une poignée permettant une troisième prise au creux de la main pour verser plus facilement son contenu. Pour le transport, les amphores étaient rangées le mieux possible dans les cales des navires et, dans les maisons, elles tenaient debout grâce à des supports en fer.

La plupart des amphores encore entières ont été trouvées dans des épaves en Méditerranée. À Rome, après usage, elles étaient systématiquement brisées près du port fluvial, sur la rive du Tibre, et entassées par milliers, au point de former une colline, le Monte Testaccio (wp).

Portail Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Amphore de Wikipédia.