Tonneau

« Tonneau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tonneaux de différentes tailles : une pièce de 228 litres, une feuillette de 114 litres et un quartaut de 57 litres, au musée du vin de Bourgogne, à Beaune.

Un tonneau est un récipient de bois cerclé de fer, qui sert à conserver et transporter le vin ou d'autres liquides.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'Antiquité, les Celtes connaissaient déjà l'usage de fûts de différentes tailles, comme le montrent de nombreux bas-reliefs et statuettes, alors que les Romains transportaient le vin, l'huile d'olive, la bière et les sauces de poisson (le garum) dans des amphores lourdes et fragiles.

L'usage du tonneau s'est répandu d'abord dans les contrées du Nord, puis progressivement dans tout l'Empire romain pour la conservation et le transport du vin sur les routes et les voies navigables.

Halage de tonneaux sur la Durance, à l'époque gallo-romaine ; on voit aussi des amphores. Musée Calvet, Avignon.

Fabrication[modifier | modifier le wikicode]

Le tonnelier débite les billes de chêne d'abord en quartiers, puis en merrains qui sont cintrés à chaud pour former les douves ou douelles. Dans celles-ci sont creusées deux rainures appelées jables, où vont s'encastrer les fonds circulaires appelés contres.

La fabrication entièrement manuelle est continuée de nos jours par certains artisans, mais la plupart des ateliers de tonnellerie font usage de machines qui facilitent le travail, principalement pour les travaux de force comme le rabotage et le serrage. Les réparations sont toujours effectuées manuellement.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Tonneau (récipient) de Wikipédia.