Arthropode

« Arthropode » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un arthropode est un animal dont le squelette externe , ou exosquelette, est articulé. Le mot arthropode correspond à un embranchement, c'est-à-dire un grand groupe du règne animal. En fait, il s'agit même du plus grand groupe d'animaux : il existe plus d'un million et demi d'espèces d'arthropodes, ce qui veut dire que 8 animaux sur 10 sont des arthropodes!

Arthopode signifie patte articulée...

Tous les arthropodes sont dotés d'un squelette articulé fait à base de chitine. Cette enveloppe est rigide et oblige la croissance à se faire par mues successives, pendant lesquelles l'animal s'extrait de son squelette avant d'en fabriquer une autre plus grande. Les arthropodes se multiplient par reproduction sexuée, bien que certains soient capables de reproduction asexuée.

Tous les arthropodes sont organisés en segments, qui portent chacun en général une paire de pattes. Ils possèdent une tête, issue de la fusion de plusieurs segments, et possèdent tous des yeux et la plupart une paire d'antennes. Le système nerveux est ventral, réparti en ganglions doubles disposés en échelle le long de l'axe de l'animal.

Lors du développement des arthropodes, il y a fréquemment une métamorphose entre un stade juvénile et un stade adulte. La plupart, sauf les insectes, possèdent un nombre de mues indéterminé.

« Pour désigner ce groupe, on disait autrefois les animaux articulés, expression qui avait le tort de ne pas effaroucher l'oreille et d'être comprise de tous. C'est de la vieille école. Aujourd'hui on fait usage du délicieux vocable arthropode. Et il se trouve des gens qui mettent en doute le progrès ! Ah ! mécréants ! prononcez d'abord articulé, puis faites ronfler arthropode, et vous verrez si la science des bêtes ne progresse pas. » -Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques, chapitre 22, 1908

Caractéristiques[modifier]

La caractéristique majeure est la présence d'un squelette de chitine, qui permet à l'animal (s'il vit sur la terre ferme) d'éviter de perdre son eau (de se déshydrater) mais aussi de se protéger contre les blessures et le soleil. La chitine supportant son poids, l'animal peut être de grande taille, mais pas plus de quelques dizaines de centimètres.

Le corps est allongé, avec une tête à une extrémité et un nombre variable de pattes, mais on note cependant que plus l'animal est en longueur, plus il a de pattes.

Classification[modifier]

Myriapodes[modifier]

Un mille-pattes

Le mot myriapode signifie nombreuses pattes. Il s'agit d'animaux au corps très long, en forme de ver, et divisé en anneaux, chaque anneau portant une (chilopodes) ou deux (diplopodes) paires de pattes. Ces animaux ont un squelette de chitine qui n'est pas très épais, et ne peuvent pas vivre dans des endroits secs ou ensoleillés. C'est pourquoi ils sont dits photofuge, c'est-à-dire qu'ils fuient la lumière et vivent dans des endroits humides et à l'ombre, dans des sous-bois par exemple. C'est le cas des mille-pattes, des scolopendres, des iules...

Certains myriapodes sont venimeux, leur venin pouvant être dangereux.

Chélicérates[modifier]

Un scorpion

Les animaux chélicérates sont caractérisés par la présence de chélicères qui sont une paire d'appendices ornant la bouche et aidant à la mastication des aliments. Les chélicérates n'ont pas d'antennes, et ont un corps divisé en deux parties : un prosome ou céphalothorax, qui est la partie de l'animal portant les yeux, la bouche, et qui est soutenu par quatre paires de pattes, et l'opisthosome qui est leur abdomen. D'autres caractéristiques sont la présence de pédipalpes, qui forment comme des bras, parfois pourvus de pinces, et qui peuvent être très dévelopées. Ils sont également pourvus de quatre paires de pattes. Les chélicérates les plus connus sont les arachnides qui comptent les araignées et les scorpions, mais aussi les acariens.

Toutes les araignées et tous les scorpions sont venimeux. Certains de leurs venins sont mortels !

Crustacés[modifier]

Une larve de stade zoé d'un crustacé

Les crustacés sont caractérisés par plusieurs choses :

  • des yeux pédonculés, c'est-à-dire fixés au bout d'un appendice articulé
  • deux paires d'antennes sur la tête
  • la présence d'une carapace, c'est-à-dire une épaisse armure de chitine et de calcaire qui recouvre le céphalothorax (la fusion entre la tête et le thorax).
  • Il y a un nombre variable de pattes, la première paire de patte portant parfois des pinces.
  • Les segments de l'abdomen portent des appendices garnis de branchies, ce qui indique que tous vivent dans l'eau ou respirent par l'eau.

Les larves de crustacés subissent une importante métamorphose avant de devenir adultes. Exemples de crustacés : les homards, les crevettes, les crabes,... mais aussi les cloportes !

Hexapodes ou insectes[modifier]

Une tête de fourmi en plan rapproché

Les insectes sont les animaux les plus nombreux sur notre planète. On estime que 80% des animaux sont des insectes ! Les insectes sont des arthropodes aux caractéristiques suivantes :

  • Le corps est en trois parties : la tête, le thorax et l'abdomen.
  • Le thorax est composé de trois segments, portant chacun une paire de pattes - d'où le nom hexapode.
  • La tête porte une seule paire d'antennes.
  • Il y a deux paires d'ailes, portées par les deux premiers segments du thorax. Les insectes totalement dépourvus d'ailes sont très rares, comme par exemple les poissons d'argent.
  • La bouche est entourée de pièces buccales qui, d'un insecte à l'autre, peuvent varier énormément, mais sont composées des mêmes appendices.
  • Le nombre de mues est défini par l'espèce, de même que la nécessité ou non d'une métamorphose pour atteindre le stade adulte (appelé imago). On distingue ainsi les insectes à métamorphose complète, incomplète ou sans métamorphose.

Il existe un grand nombre d'exemples. Citons les libellules, les abeilles, les fourmis (seuls les adultes reproducteurs portent des ailes), les perce-oreilles, les grillons, les sauterelles, les mouches, les puces, les poux, les papillons,...

Certains insectes sont venimeux et certains de leurs venins sont mortels !

Présence biologique[modifier]

Par rapport aux autres invertébrés, les arthropodes sont une étape évolutive majeure qui a pleinement réussi à conquérir le monde. Les crustacés sont présents à tous les niveaux de l'océan et des rivières (et même sur la terre ferme, grâce aux cloportes), tandis que les insectes règnent sur toutes les terres émergées, et que leurs larves ont colonisé toutes les eaux douces. Les myriapodes sont capables de proliférer sans retenue dans tous les environnements riches en détritus (comme l'humus par exemple), et les arachnides sont de très bons chasseurs d'insectes.

Cette réussite est liée à quelques facteurs :

  • La présence d'une enveloppe dure permet aux arthropodes d'être moins vulnérables à la déshydratation, aux blessures et aux morsures.
  • Les appendices articulés (pattes) plus ou moins nombreux permettent de se déplacer facilement en marchant et non en rampant, ce qui permet un déplacement bien plus rapide et sur des terrains accidentés.
  • Chez les insectes, la présence d'ailes leur a permis d'atteindre des lieux inaccessibles par d'autre moyens et d'être les premiers êtres vivants à pouvoir voler.
  • Certains arthropodes (langoustes, abeilles, fourmis,...) sont capables de comportements sociaux et vivent en groupes organisés, ce qui leur permet de résoudre des problèmes qu'un animal seul serait incapable d'affronter.

Il faut noter que certains arthropodes sont en compétition avec les êtres humains, car nous mangeons les mêmes choses. C'est le cas des cafards et des fourmis, comme c'est le cas d'un mammifère : le rat.