la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Homard

« Homard » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Espèce protégée
Cette espèce est menacée, et donc protégée par une réglementation ou un traité pour réduire le risque qu'elle disparaisse.
Un homard européen

Les homards sont des crustacés d'eau de mer comestibles très appréciés. Il en existe deux espèces:

Description[modifier]

L'abdomen des homards est allongé, comme celui des crevettes ou des écrevisses. Il n'est pas replié sous le corps, comme celui des crabes.

Le corps des homards est très dur, protégé par un épais exosquelettePrécision. Habituellement, les homards sont de couleur foncée : gris, bleu ou noir, voire vert foncé, mais il existe des espèces tropicales, plus petites, qui sont très colorées (rouge ou violet).

Les pinces[modifier]

Le homard est l'un des crustacés qui a les plus grosses pinces. Ses deux pinces sont différentes : la première, fine et très coupante (on l'appelle le « ciseau »), lui sert à découper sa nourriture. La deuxième, plus épaisse (on l'appelle le « marteau »), sert à écraser et broyer les coquilles.

Mode de vie[modifier]

Le homard se sert de ses deux pinces pour trouver sa nourriture. Il mange de tout, mais est essentiellement carnivore et charognard. Il mange des moules, des poissons morts...

Le homard vit dans un trou, où il reste habituellement caché durant la journée, et ne sort que la nuit.

Les homards peuvent vivre très longtemps et atteindre une très grande taille.

L'Homme et le homard[modifier]

Le homard en cuisine[modifier]

Le homard est un mets très recherché. Sa chair et ses pinces sont réputées pour leur bon goût ; c'est un plat rare et cher. Le homard en cuisine représente souvent le luxe.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
La couleur des crustacés
Un homard vivant, dans un aquarium, et cuit, sur l'étal d'un poissonnier.
La couleur rouge ou rosée des crustacés est due à un caroténoïde, l'astaxanthine. Mais la plupart d'entre eux ont une toute autre couleur quand ils sont vivants, comme le homard, par exemple, qui est... bleu! Cette couleur est due à un pigment, la crustacyanine, qui est formé d'astaxanthine (rose), mélangée à une autre molécule, ce qui donne une couleur beaucoup plus sombre. Quand on cuit l'animal, la chaleur détruit la crustacyanine : il ne reste que l'astaxanthine, et l'animal devient donc d'une belle couleur rouge. D'où l'expression "rouge comme un homard", pour parler de quelqu'un qui a attrapé un coup de soleil, par exemple.

La pêche au homard[modifier]

Pour l'alimentation, le homard a été beaucoup pêché. L'espèce est menacée et protégée dans de nombreux endroits.