Trou de ver

« Trou de ver » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Schéma du principe

En physique, un trou de ver est un endroit de l'espace à partir duquel on peut en rejoindre un autre instantanément. L'existence de tels phénomènes n'a jamais été prouvée ni observée : les trous de ver n'existent donc théoriquement pas, du moins pour le moment. Le mot anglais « wormhole » est souvent employé comme synonyme de « trou de ver ».

Pour se représenter de façon simplifiée ce que pourrait être un trou de ver, on peut s'imaginer l'espace comme une grande carte géographique de l'Univers. Pour se déplacer de la tour Eiffel (notre point A) à Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel (notre point B), il faut parcourir 8,6 années-lumière.

Mais si l'on décide de plier la carte, pour mettre face-à-face la Terre et Sirius, la distance à parcourir sera bien plus petite !

Certains astrophysiciens pensent que les trous noirs seraient des trous de ver, car ce sont des endroits qui sont si lourds qu'ils pourraient « trouer » l'espace à force de le déformer (la masse courbe l'espace : voir Théorie de la relativité)

Un exemple de trou de ver est la porte des étoiles dans la série télévisée Stargate. Elle permet de se rendre instantanément à n'importe quel autre endroit de l'Univers si l'on y trouve une autre porte. Cependant, ce n'est pas exactement la même chose : un trou de ver ne dirigerait que vers un seul autre endroit et nécessiterait énormément d'énergie pour exister, bien plus que l'homme n'en pourra jamais fournir à une machine : une énergie presque infinie !

Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.
Portail de l'astronomie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant l'astronomie.
Science Fiction League.jpg Portail de la Science-fiction —  Accédez au portail sur la Science-fiction.