Le Livre d'or  • la l'aide
DessinActus.PNG Actualités des Vikidiens, interview... Venez lire la Gazette printemps 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Transformations sociales liées à la Première Révolution industrielle

« Transformations sociales liées à la Première Révolution industrielle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La révolution industrielle va transformer profondément les sociétés des pays qui s'industrialisent mais aussi celles des pays qui fournissent les matières premières.

De nouveaux venus : les ouvriers de l'industrie[modifier | modifier le wikicode]

Une nouvelle classe sociale apparait, celle des prolétaires, les ouvriers des usines. Ils viennent pour la plupart des campagnes qui se vident à la suite d'une réorganisation de l'agriculture. Une fois installés en ville, leur condition est difficile pour toute leur famille.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Ouvriers de l'industrie au XIXe siècle.

Le monde rural[modifier | modifier le wikicode]

Le monde rural se transforme lui aussi. Le Royaume-Uni sacrifie son agriculture afin d'y puiser la main d'œuvre très bon marché indispensable au développement industriel. Les grandes propriétés restantes n'emploient que peu de main d'œuvre, mais ont des méthodes de gestions souvent efficaces. En France l'agriculture reste l'activité principale. La méthode de partage des terres, introduite par la Révolution française, créent un grand nombre de petits paysans propriétaires, divisant les propriétés ce qui nuit au progrès du machinisme agricole. Beaucoup de petits paysans vivent médiocrement.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Paysans européens au XIXe siècle.

L'explosion urbaine[modifier | modifier le wikicode]

Durant cette période, de nombreux changements interviennent dans la répartition des lieux d'habitation.

À partir de 1850, la population urbaine ne cesse d'augmenter. Les populations quittent les campagnes pour rejoindre les capitales, les grandes villes industrielles ou encore les ports. Ce phénomène est appelé l'exode rural.

La cause principale de cet exode est la volonté, pour ces personnes allant s'installer en ville, d'améliorer leur niveau de vie en ayant un travail salarié.

Cette migration permet une forte augmentation des populations concentrées dans les villes. En Europe en 1850, 42 villes dépassent les 100 000 habitants. Elles sont 183 en 1910.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'économie —  Tous les articles sur l'économie.