Théodora (femme de Justinien)

« Théodora (femme de Justinien) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
l'impératrice Theodora sur une mosaïque à Ravenne

Théodora est une impératrice byzantine. Elle naît aux alentours de 490, en Paphlagonie (Asie Mineure) ou à Chypre. La famille de Théodora est constituée de ses deux sœurs et de sa mère car elle perd son père très jeune. Malheureusement sa famille se retrouve sans argent. Pour s'en sortir, leur mère fait de ses filles des danseuses nues et des courtisanes. Théodora deviendra la maîtresse d'un haut fonctionnaire syrien. Pour favoriser son ascension sociale, Théodora se forme, elle apprendra à lire, à écrire et à se cultiver.

Sa personnalité[modifier | modifier le wikicode]

C'est une belle femme, elle a compris le pouvoir de sa beauté sur les hommes. Elle apprend à séduire, à maîtriser ses gestes et son allure ce qui l'oblige à faire preuve d'autorité et d'indépendance. Mais elle comprend qu'elle ne peut pas compter que sur son corps et sa beauté, alors elle se cultive et face à Justinien, elle est belle et intelligente.

L'influence de Théodora[modifier | modifier le wikicode]

Théodora et Justinien se marient en 523. Théodora a alors déjà eu une fille, mais le couple n'aura pas d'autres enfants.

L'impératrice a toujours son mot à dire. Elle est associée au code Justinien. Toutes les lois édictées touchant aux femmes portent sa marque. Elle qui n'a jamais oublié ses origines est naturellement portée à secourir les femmes dans l'infortune et les prostituées. Elle sort rarement de son palais. Elle reçoit tous les grandes dignitaires du royaume, entourée de ses nombreuses femmes, dans le splendide palais de Daphné.

Sa mort[modifier | modifier le wikicode]

Théodora meurt d’un cancer du sein le 28 juin 548 après J.-C., 17 ans avant Justinien.

Elle entra dans la légende car son image est toujours utilisée. On peut la voir sur les mosaïques de la basilique Saint-Vital de Ravenne. Elle est une énigme pour les historiens et les artistes.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Mosaïque de l'Empereur Justinien.jpg

Proches : Théodora (épouse) • Vigilantia (sœur) • Justin (neveu)

Entourage : Bélisaire (général) • Narsès (général) • Mundus (général) • Jean Troglita (général) • Coutzès (général) • Jean de Cappadoce (préfet du prétoire) • Tribonien (juriste) • Procope de Césarée (écrivain et historien)

Guerres : Guerre d'Ibérie (526-532) • Sédition Nika (532) • Guerre des Vandales (533-534) • Guerres des Goths (535-553) • Guerre lazique (541-562)

Lois : Code justinienDigesteInstitutesNovelles

Constructions : Basilique Saint-Vital de Ravenne (526) • Église des Saints-Serge-et-Bacchus (527) • Église Sainte-Marie-la-Neuve de Jérusalem (529) • Basilique Sainte-Sophie (532) • Citerne Basilique (v. 533) • Basilique Saint-Jean d'Éphèse (535) • Basilique de la Panaghia Katapoliani (v. 535) • Église Sainte-IrèneMonastère Sainte-Catherine du Sinaï (548) • Église Sainte-Marie-de-la-Source (559) • Pont du Sangarius (v. 560) • Basilique de la Nativité de Bethléem (565)

Mosaïque de l'Empereur Justinien.jpg Portail de l'Empire byzantin —  Tous les articles sur l'Empire byzantin.