Dernière modification le 28 novembre 2016, à 18:53

Système métrique

Montage représentant trois unités courantes du système métrique : un mètre, un mètre carré et un mètre cube (1000 litres).

Le système métrique est un ensemble d'unités de mesure qui a été inventé afin de remplacer tous les systèmes de mesure qui existaient au XVIIIe siècle. Il unifie la plupart des mesures et de leur applique un système décimal1 afin d'en simplifier l'usage. En effet, chaque région du monde disposait de ses unités de mesure propres. Une unité était comprise d'une région mais pas d'une autre, ce qui compliquait la vie des marchands.

Cette idée avait été proposée longtemps avant par des savants ou même des personnalités politiques de différents pays, mais c'est le mouvement de la Révolution française de 1789 qui favorise sa mise au point et la mise en place du système métrique en France. Il a ensuite été adopté petit à petit par la plupart des pays du monde.

Le système métrique fixe une seule unité pour chaque grandeur, il la définit de façon précise et fait que les relations entre les unités sont facilités (comme entre la longueur, la surface et le volume).

Les unités utilisées actuellement sont plus précisément celles du Système International d'unités (ou SI), qui est le système métrique modernisé au XXe siècle.

UtilitéModifier

Selon les pays, les régions, les époques et les métiers, il a existé ou il existe toujours un grand nombre d'unités de mesure pour une même grandeur physique comme la longueur, le volume, la masse... Cela cause de nombreuses difficultés dans les échanges, qu'il s'agisse de commerce, d'informations scientifiques ou de questions de la vie quotidienne. Cela cause des erreurs et complique les calculs. Un système unique d'unités de mesure permet de résoudre ces difficultés en ayant les même unités dans différentes régions, différents pays du monde mais aussi entre différents métiers et activités (on compte un volume de lait avec la même unité que celle d'un volume de bois de charpente).

L'intérêt est aussi que les unités sont définies les unes par rapport aux autres avec des relations simples. Par exemple l'aires se dit en mètres carré, le volume en mètre cube et la relation entre volume et masse se base sur les caractéristiques de l'eau, ce qui fait qu'un litre d'eau pèse un kilogramme.

MétrificationModifier

Dates d'adoption du système métrique dans le monde

Le système métrique était au début principalement prévu pour unifier les systèmes de mesure en France, mais ceux qui l'ont mis au point et qui en faisaient la promotion voulaient qu'il soit universel et capable d'être utilisé internationalement.

En effet, ce système métrique décimal est ensuite adopté à peu près partout, quoique cela a été très long : le changement est très récent ou encore en cours dans certains pays. Ce changement d'unités de mesure et donc d'habitudes s'appelle la métrification (wp). Il s'agit non seulement qu'un pays prenne la décision d'adopter le système métrique, mais que l'habitude des anciennes mesures change progressivement. Cette opération est longue et se fait avec des obligations réglementaires (de donner le prix au kilogramme d'un produit par exemple) et de l'éducation.

Le système métrique a été choisi officiellement petit à petit par la plupart des pays en remplacement des anciennes unités qui ne permettent pas de se comprendre facilement avec une autre région du monde. Néanmoins, de nombreuses mesures de capacité, de masse ou de longueur non décimales sont encore en usage dans certains domaines particuliers : dans la marine ou dans certains pays anglo-saxons, on emploie encore le mille marin, le nœud, la brasse, le pied).

Système international d'unitésModifier

Le système international d'unités est la version modernisée et complété du système métrique qui est utilisée actuellement. La définition de plusieurs unités a été réécrite pour être plus « universelle », mais sans changer leur valeur.

Par exemple le mètre était définit comme une fraction de la longueur d'un méridien : un dix-millionième du quart de la longueur du méridien de Paris2. Cette unité de base était ensuite fixée par le mètre étalon : une règle réalisée en 1799 en platine iridié. La définition d'origine était devenue assez arbitraire car les premières mesures du méridien étaient inexactes. Dans le système international d'unités, la définition officielle du mètre est devenue la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.

Voir aussiModifier

Le calendrier républicain, qui date de la même période que le système métrique, a lui été abandonné.

NotesModifier

  1. Système fonctionnant en base 10 qui permet de simplifier les multiplications ou les fractions de l'unité
  2. un méridien est le demi cercle théorique qu'on peut tracer sur le globe en joignant le pôle nord au pôle sud


Portail des sciences - Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.
Portail des techniques - Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux.