Seigneur

« Seigneur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le seigneur était un noble qui régnait sur ses vassaux. Ce fut le cas en France au Moyen Âge.

Il gérait aussi une seigneurie. Il protégeait les habitants de la seigneurie lors d'une attaque. Les seigneurs sont les personnes puissantes du royaume. Ils sont au service du roi tout en dominant la paysannerie en échange de leur protection. Les seigneurs rendent hommage à leur roi ou empereur. Rendre hommage, c’est un acte par lequel le vassal promet fidélité à son seigneur. Lors de la cérémonie de l’hommage, le vassal promet fidélité à son seigneur qui, en échange lui accorde sa protection et lui donne un fief. Un fief est une terre donnée par un seigneur à un vassal comme récompense de sa fidélité.

Dès l’enfance, le jeune seigneur apprend à monter à cheval puis reçoit une éducation militaire. A 18 ans, le jour de l’adoubement , il est nommé chevalier et on lui remet son équipement. L’adoubement est la cérémonie au cours de laquelle un jeune homme est fait chevalier. Lors de cette cérémonie il reçoit son matériel guerrier : le heaume, un casque muni d’une visière, le haubert, une longue tunique constituée de mailles en fer , l’écu, un bouclier, la lance et l’épée ainsi qu’un cheval. En temps de paix, les tournois permettent l’entrainement des chevaliers. Les seigneurs ne respectent pas tous les principes chevaleresques comme la protection des faibles et mènent des guerres entre eux, dont les paysans sont souvent les victimes. Le seigneur est donc bien équipé et est soumis à son suzerain qui est la personne à qui il a juré fidélité. Mais le seigneur s’il reçoit une éducation stricte pour le former aux valeurs de la chevalerie, s’en écarte assez souvent. Pour montrer sa puissance , le seigneur utilise des marqueurs visibles. A partir du Xème siècle, les seigneurs construisent des demeures fortifiées. Situées sur des hauteurs naturelles ou sur des buttes de terre artificielle (les mottes), ces forteresses sont bâties en bois puis en pierre, car le bois est très cher et prend feu facilement. Posséder un château , c’est le moyen d’assurer la sécurité de toute une région et d’y asseoir ainsi son pouvoir. Dans les guerres qui se livrent avec les seigneurs , chacun cherche à s’emparer de celui de son ennemi. <Un autre pouvoir est primordial, c’est le droit du ban. Le prévôt du seigneur est la personne chargé de vérifier si le paysan ne commet pas d’infractions en ne s’acquittant pas du ban. En effet, le seigneur possède le moulin, le four ou le pressoir si le paysan souhaite l’utiliser, il doit s’acquitter d’un paiement.


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.