Saint Étienne (martyr)

« Saint Étienne (martyr) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Saint Étienne.
La lapidation de saint Étienne. Tableau de Paolo Uccello. Vers 1435

Étienne qui vivait au temps de Jésus est le premier martyr chrétien. Il est à l'origine du culte des saints.

Étienne, de religion juive, fut un des condisciples de Paul auprès d'un savant juif. Il se convertit au christianisme et est le premier à avoir été consacré diacre par les apôtres pour les aider.

De faux témoins assurent qu'il avait blasphémé contre Dieu, contre Moïse, contre la Loi et contre le Temple de Jérusalem. Arrêté, il est jugé par le sanhédrin de Jérusalem. Il assure alors que Jésus est le fils de Dieu, ce qui est scandaleux pour les autorités religieuses juives (qui venaient de faire crucifier Jésus). Il fut mis à mort par lapidation à l'extérieur de la ville.

Sur le lieu de son martyr, l'Impératrice Eudoxie, épouse de l'empereur romain Théodose II, fit construire une église où furent déposés ses restes, retrouvés en 415.

Saint Étienne est fêté le 26 décembre, par l'Église catholique et le 27 décembre par les Églises chrétiennes d'Orient. Le 2 août, ces mêmes Églises fêtent la translation de ses reliques.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.