Roman policier

« Roman policier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Agatha Christie.

Le roman policier, ou, plus familièrement, « polar » est un genre de roman, dont l'intrigue consiste en une enquête, le plus souvent criminelle (à propos d'un crime, comme un meurtre, un vol...). Cette enquête consiste soit à retrouver le coupable et à savoir comment il a agi, soit à empêcher qu'une série de crimes continue, soit encore à en éviter un.

Les origines du roman policier1[modifier | modifier le wikicode]

On considère que le roman policier est né avec Edgar Allan Poe et sa nouvelle Double assassinat dans la rue Morgue, en 1841.

En France, le premier à être considéré comme auteur de romans policiers est Émile Gaboriau avec L'affaire Lerouge, en 1863. Le roman policier est alors appelé "roman judiciaire". Il y aura ensuite Gaston Leroux et son héros Rouletabille, Maurice Leblanc avec Arsène Lupin, ...

Le roman noir, quant à lui, nait aux États-Unis à la fin des années 1920. Dashiell Hammett est à l'origine de ce nouveau genre. Viendront ensuite Raymond Chandler et son détective Philip Marlowe ou James Hadley Chase. Les premiers auteurs français à écrire des romans noirs doivent se choisir des noms américains pour être publiés. Ainsi Léo Malet écrit d'abord sous les pseudonymes de Frank Harding ou Léo Latimer, Jean Meckert devient John Amila puis Jean Amila pour la "série noire"2.

Les différentes familles du roman policier1[modifier | modifier le wikicode]

Sherlock Holmes (à droite) et son fidèle ami le docteur Watson.

Le roman policier "classique" ou roman à énigme[modifier | modifier le wikicode]

L'histoire commence avec (ou un peu avant) le crime, et se termine quand on a trouvé le coupable. Elle se déroule, le plus souvent, dans un milieu urbain. Ses ingrédients essentiels ne varient pas beaucoup: un crime mystérieux, un détective intelligent qui n'appartient pas toujours aux services de police, une enquête créatrice de suspense. Au cours de l'intrigue, l'enquêteur se livre à une minutieuse observation des faits (matériels et psychologiques), récolte des témoignages qu'il analyse et, sur cette base, il raisonne avec rigueur. Son enquête aboutit toujours à une explication logique mais surprenante que peu de lecteurs ont anticipée.

Les romans à énigme forment souvent des séries, dans lesquelles le même enquêteur réapparaît.

Quelques exemples d'enquêteurs célèbres: Sherlock Holmes créé par A.Conan Doyle, Hercule Poirot créé par Agatha Christie, Maigret, crée par l'écrivain belge Georges Simenon.

Le roman noir[modifier | modifier le wikicode]

Contrairement au roman à énigme, le roman noir ne plonge pas le lecteur dans une enquête rigoureuse mais dans l'univers du crime et de la violence. Les personnages évoluent souvent dans les milieux corrompus des grandes villes, celui des gangsters et des truands. Le détective, lui, est très souvent un privé, en mal d'argent et dépendant d'une clientèle qui lui confie des affaires qui l'exposent au danger. Au départ, le roman noir est américain mais très vite il a fait des adeptes dans d'autres pays et, en particulier, en France. Quelques exemples de détectives célèbres: Sam Spade imaginé par Dashiell Hammet, Philip Marlowe imaginé par Raymond Chandler qui sont américains et, en France, Nestor Burma créé par Léo Mallet.

Le roman à suspens ou "thriller"[modifier | modifier le wikicode]

Dans le thriller, on centre l'attention du lecteur sur la victime qui court un danger imminent: elle risque d'être assassinée ou accusée à tort d'un meurtre qu'elle n'a pas commis. Il faut tout faire pour échapper à la mort et/ou pour confondre le vrai coupable et le livrer à la justice. Le lecteur vit des moments de grande tension. Quelques auteurs de thrillers célèbres Marie Higgins Clark, Patricia Highsmith ou, en France, le tandem Boileau-Narcejac

Quelques auteurs de romans policiers célèbres[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Reuter, Yves, Le roman policier, Paris, Armand Colin, 2013 (deuxième édition)
  2. Schweighauser, Jean Paul, Le roman noir français, Presses universitaires de France, 1984
Portail de la littérature - Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées