Poliste géant

« Poliste géant » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Poliste géant
Un poliste géant, à Hong Kong
Un poliste géant, à Hong Kong
Nom(s) commun(s) Poliste géant, Poliste brun
Nom scientifique Polistes gigas
Classification famille des guêpes
Répartition Hong Kong
Taille 3 à 3.5 cm de long, en moyenne, pour la femelle
Régime alimentaire carnivore : se nourrit principalement de chenilles
voir modèle • modifier

Le poliste géant, ou poliste brun (nom scientifique : Polistes gigas, en chinois : 棕馬蜂, c'est-à-dire « guêpe brune ») est une guêpe, plus précisément, un poliste, c'est-à-dire une guêpe cartonnière, qui construit un nid fait d'alvéoles de papier. Il est originaire de Hong Kong, en Chine. C'est la plus grosse des guêpes cartonnières de Hong Kong, et même du monde ! En effet, la femelle mesure en général entre 30 et 34 mm de long, en moyenne, mais peut atteindre jusque 38 mm ; de plus, fait étonnant pour une guêpe, le mâle est encore plus grand, et peut parfois dépasser les 5 cm !

Il se reconnaît à sa taille, bien sûr, ainsi qu'à la couleur brun-acajou de son corps. Comme tous les polistes, le poliste géant construit un nid, dans un endroit au calme, comme un arbre, ou le grenier d'une maison... Pour cela, il récupère des petits morceaux de bois, qu'il arrache des branches sèches ou des planches, à l'aide de ses fortes mandibules. Il mâche ensuite ces fibres de bois pour en faire une pâte, qui en séchant va devenir une sorte de carton, avec lequel il construit des alvéoles hexagonales qui forment le nid. Tous les polistes qui vivent dans le même nid sont des femelles : l'une d'entre elles, la reine, est la seule capable de se reproduire. Elle est la mère de toutes les autres. Elle pond ses œufs dans les alvéoles, qui donneront naissance à des larves, puis à des polistes femelles appelées ouvrières. Les ouvrières ne peuvent pas se reproduire ; à la place, elle s'occupent de leurs sœurs, les petits de la reine. Les ouvrières construisent, réparent et agrandissent le nid, elles vont chercher le bois pour la pâte à papier, s'occupent de nourrir les larves, et partent chasser pour nourrir toute la colonie : en effet, le poliste géant est un insecte carnivore, qui se nourrit principalement d'autres insectes, notamment des chenilles.

Durant l'hiver, la plupart des ouvrières meurent ; mais, auparavant, certaines se sont transformées, et sont devenues capables de se reproduire. C'est également à cette période, à la fin de l'été, que les seuls polistes mâles apparaissent : après s'être accouplés avec les femelles, ils meurent. Les femelles, désormais fécondées, cherchent un endroit pour passer l'hiver, à l'abri. Au printemps, lorsqu'il fait plus chaud, elles commencent la construction d'un nouveau nid de papier, où elles pondent leurs premiers œufs, puis nourrissent les premières larves : elles sont devenues de nouvelles reines. Lorsque ces premières larves grandissent, elles deviennent des femelles adultes, incapables de se reproduire, mais capables de chasser, construire le nid, s'occuper des larves... : ce sont les premières ouvrières, qui vont désormais s'occuper de tout dans la colonie, laissant à la reine le temps de pondre, et le cycle recommence.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • (en) Ressource en ligne [en ligne] John X. Q. Lee, Polistes gigas - Aculeates of Asia. page consultée le 17 juin 2016
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !
Portail des insectes —  Tous les articles sur les insectes.