Pluviomètre

« Pluviomètre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un pluviomètre.

Le pluviomètre est l'instrument permettant de mesurer la pluviométrie, c'est-à-dire la quantité d'eau de pluie tombée dans une région précise, sur un laps de temps limité. Un pluviographe peut aussi le permettre.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Pluviométrie.

Histoire du pluviomètre[modifier | modifier le wikicode]

Au IVe siècle av. J.-C., les Indiens utilisaient des bols pour mesurer la pluviométrie. Mais le pluviomètre que l'on connaît aujourd'hui existe depuis plus de 100 ans. En Orient, notamment en Corée, le premier pluviomètre est utilisé vers 1440, pendant le règne de Sejo, le fils du roi Sejong le Grand1. En Europe, le premier pluviomètre n'est apparu qu'en 1639, grâce au mathématicien italien, Benedetto Castelli2, qui était également le disciple (l'élève) de Galilée.

Le pluviomètre fut amélioré par l'architecte britannique Christopher Wren qui met au point le premier pluviomètre à auget basculeur.

Utilisation du pluviomètre[modifier | modifier le wikicode]

Fonctionnement du pluviomètre[modifier | modifier le wikicode]

Intérieur d'un pluviomètre à auget basculeur.
Portrait de Christopher Wren

Il existe différentes sortes de pluviomètres mais tout le monde peut en construire un soi-même. Généralement, ils sont conçus grâce à une éprouvette graduée, à laquelle est attachée un entonnoir.

Les pluviomètres officiels et récents disposent d'un enregistreur mécanique qui permet de déterminer la durée durant laquelle il a plu. Quand il pleut, l'eau entre dans le cylindre du pluviomètre, dans lequel se trouve un flotteur associé à un stylet : Si le niveau de l'eau dans le cylindre augmente, le flotteur monte aussi et le stylet qui lui est associé transcrit cette montée sur un diagramme. Quand le cylindre est plein, l'eau se vide à travers un tuyau (un siphon), vers un bidon qui collecte l'eau de pluie, qui doit être régulièrement changé. Quand le cylindre se vide, le stylet se remet à zéro, en décrivant une droite tout en hauteur et s'il continue de pleuvoir, le stylet transcrit à nouveau une courbe qui monte3.

Mis au point par Christopher Wren, en 1622, le premier pluviomètre à auget basculeur perforait (faisait des trous sur) une bande de papier ; il repose aujourd'hui sur des appareils de mesure électroniques. Cet instrument est doté de deux augets, c'est-à-dire deux petits récipients, qui récupèrent l'eau. Dès qu'un auget est rempli, il tombe sous le poids de l'eau et un signal est envoyé à un enregistré, relié à une horloge et l'heure à laquelle cela s'est produit est inscrite. Tandis que le premier auget bascule, l'autre auget, quant à lui, se met rapidement en place pour recevoir la pluie. L'eau renversée s'écoule généralement vers le fond. Mais il faut que la quantité d'eau reçue ne soit ni trop faible, ni trop rapidement pour que le pluviomètre à auget fonctionne correctement. En effet, en cas de pluie fine, l'auget ne peut pas se renverser et en cas de forte pluie, le deuxième auget ne remplace pas suffisamment vite le premier et donc, les données sont faussées. La quantité d'eau comptabilisée par le pluviomètre est inférieure à la quantité réellement reçue3.

Lire un pluviomètre[modifier | modifier le wikicode]

La lecture se fait au niveau des pointillés selon si le ménisque est convexe ou concave.
A. Le ménisque est concave car orienté vers le bas.
B. Le ménisque est convexe car orienté vers le haut.
Dans le cas d'un pluviomètre, le ménisque sera concave, il faut donc le lire comme décrit dans la partie A.

Un pluviomètre se lit de la même manière qu'une éprouvette graduée : Pour lire une mesure, il faut se référer à la base du ménisque, c'est-à-dire à la base de la surface courbe de l'eau.

Un millimètre d'eau équivaut à un litre dans un espace d'1m² ; on utilise cette unité parce qu'elle permet de mesurer la pluviométrie dans n'importe quelle surface. Si on mesure 5 mm d'eau, par exemple, cela signifie que, dans un espace d'1m², il a plu 5 L d'eau.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 10 août 2009.
Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…
Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.