Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Philippe Fabre d'Églantine

« Philippe Fabre d'Églantine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fabre d'Églantine

Philippe-François-Nazaire Fabre, connu sous le nom de Fabre d'Eglantine est né le 28 juillet 1750 à Carcassonne. Il est le fils de François Fabre, un marchand drapier, et de Anne-Catherine-Jeanne-Marie Fons.

Il étudie au collège de l’Esquile, à Toulouse. Il y apprend les langues et littératures grecque, latine, la musique, la peinture, le dessin et la gravure. Ses qualités lui valent d'être intégré à la congrégation à Toulouse en 1771 en qualité de professeur des basses classes. Cette année là, il présente "un sonnet à la vierge", grâce auquel il aurait gagné le "lys d'argent". Quelques années après, il s'engage dans une troupe de comédiens ambulants. Il parcourt la France avec ses collègues comédiens. En 1771 il quitte cette troupe, pour aller à Grenoble en 1772.

Le 26 décembre 1776 il rejoint la troupe Hébert au Pays-Bas. Dans ce dernier, il tente une fuite avec sa petite amie Catherine Deresmond, il est menacé de la corde.

Portail de la Révolution française —  Tous les articles sur la Révolution française de 1789.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…