Paul Langevin

« Paul Langevin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Paul Langevin

Paul Langevin est un très grand physicien français, né le 23 janvier 1872 à Paris et mort en 1946 dans la même ville.

Paul Langevin entra à seize ans dans l'ESPCI, une école en France. Il suit les cours de Pierre Curie, un autre grand physicien français. Pierre Curie conseilla à Langevin de devenir enseignant-chercheur : et c'est ce qu'il fit. Il fut reçu premier à l’École normale supérieure (ENS de Paris). En 1897, il travailla dans un prestigieux laboratoire de physique à Cambridge, sous la direction de Thomson. Il effectua sa thèse de doctorat en 1902 à Paris.

En 1925, il devint directeur de l'ESPCI, cette même école où naquit sa passion pour la recherche. Il se lia d'amitié avec Émile Borel et le couple Curie. Il eut une brève relation amoureuse avec Marie Curie, ce qui fit scandale dans la presse en 1911. Il reçut la médaille Hughes en 1915, et la médaille Copley en 1940.

Il fut arrêté par la Gestapo le 30 octobre 1940. Son arrestation provoqua de vives réactions en France, en particulier chez les étudiants. Le 11 novembre était le jour de commémoration de l'armistice de 1918. Malgré l'interdiction de toute manifestation par le maréchal Pétain, des étudiants avaient manifesté à Paris.

Hélène Langevin, sa fille, fut déportée au camp d'Auschwitz en 1943. Elle en est revenue.

Il meurt en 1946, ses cendres se trouvent au Panthéon à Paris.

Découvertes[modifier | modifier le wikicode]

Il travailla sur le magnétisme (publication en 1905), l'électron, la relativité (publication en 1911) et le sonar.

Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.