Paroisse

« Paroisse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir l’article homonyme Attention, à ne pas confondre ! Pour l’article homonyme, voir : Paroisse (civile).
L'église est le centre de la paroisse (église de Vix en Côte-d'Or

Dans la religion catholique, une paroisse est le territoire soumis à l'autorité spirituelle d'un curé.

L'église où se déroulent les cérémonies du culte est le centre de la paroisse. Les prêtres déservant la paroisse sont logés dans la cure ou presbytère. La fabrique est le conseil réunissant les prêtres et des fidèles qui s'occupe de l'organisation matérielle du culte et de l'entretien de l'église. Pendant des siècles la cloche de l'église paroissiale a rythmé la vie quotidienne des habitants. Elle annonçaient aussi les évènements heureux ou malheureux.

Origine des paroisses[modifier | modifier le wikicode]

Les paroisses apparaissent à la fin de l'Empire romain au IIIe siècle. Jusque-là les chrétiens vivaient surtout en ville, où le regroupement de la population rend plus facile la prédication religieuse. Ils vivaient au contact direct de l'évêque, chef de la communauté des croyants. Lorsque le christianisme commence à s'implanter dans les campagnes, il a fallu confier l'encadrement religieux de la population à un prêtre vivant parmi elle et à qui l'évêque déléguait une partie de son autorité religieuse. Lorsque les paroisses son très étendues, et que la circulation des fidèles est difficile, ce qui est le cas des paroisses de montagne, le curé est secondé par un ou des vicaires.

En Europe occidentale, les paroisses sont à l'origine des villages actuels, car les habitants relevant d'un même curé se considéraient comme faisant partie d'une même unité géographique. C'est d'ailleurs le plus souvent à la fin de la messe dominicale, célébrée dans l'église paroissiale, que les chefs de famille se réunissaient pour discuter des affaires de la communauté villageoise.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.