Pêche (fruit)

« Pêche (fruit) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : pêche.
Des pêches.

La pêche est un fruit comestible produit par un arbre appelé pêcher.

Les premières traces de sa présence remontent à cinq siècles avant notre ère dans la Chine méridionale. Elle a ensuite traversé le continent asiatique pour atteindre le Moyen Orient.

Variétés[modifier | modifier le wikicode]

La peau duveteuse et le noyau libre (qui n'adhère pas à la chair) distinguent la pêche de la « pêche pavie » à peau duveteuse et noyau adhérent.

Les variétés à peau lisse sont les « nectarines » (à noyau libre) et les « brugnons » (à noyau adhérent).

Il existe aussi une variété de pêches de forme aplatie, appelée « pêche plate de Chine » ou « Pentoo » (du chinois Pan Tao signifiant « Pêche du Paradis ») ou encore doughnut peach en anglais (en raison de sa ressemblance avec un beignet).

Production[modifier | modifier le wikicode]

En 2005, la production annuelle mondiale de pêches et nectarines a été d'environ 17 millions de tonnes. Cette production a augmenté de 64 % en dix ans.

La production est utilisée à 55 % par l'industrie alimentaire (au trois-quarts pour être mis en boîte) et 45 % sont consommés en produit frais.

La pêche est un fruit qui supporte mal le transport ; c'est un fruit très fragile en général. L'industrialisation de l'agriculture, la nécessité de produire moins cher ont changé le produit : on trouve souvent des pêches dures et peu goûteuses.

En France, le Roussillon est le premier département pour la production de fruits de qualité. La Provence, plus industrielle, assure des volumes acceptables. Ces deux régions assurent la majorité de la production française, soumis à des normes draconiennes d'hygiène et de respect de l'environnement.

Expression[modifier | modifier le wikicode]

  • Avoir la pêche : Quelqu’un a la pêche quand il est en pleine forme, très dynamique. L’origine de cette expression n’a pas été vraiment trouvée, mais on suppose que cela vient de la culture chinoise, où la pêche est associée à la fécondité et à l’immortalité. La pêche est donc synonyme de bonne santé.

La langue populaire a amplifié la comparaison, la pêche devenant (1960) le symbole même de l’énergie.

  • Donner une pêche a quelqu'un : Dans un contexte plus sportif, il est dit que la pêche provient du vocabulaire des sports de combat, où « avoir la pêche » désignait la force et la vigueur d’un boxeur dans ses coups. Le mot « pêche » renvoyant au mot « poing ».

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Pêche (fruit) de Wikipédia.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.