Ongle

« Ongle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'ongle du pouce.
Les ongles décorés d'une femme.
La main du siamang porte aussi des ongles.
Les ongles d'un lamantin (à gauche), et ceux d'un éléphant (à droite).

L'ongle est une partie dure, qui termine les doigts et les orteils. Il ressemble à la griffe et au sabot, et, comme eux, il est formé d'une matière appelée kératine, ou corne.

L'ongle est plat : il recouvre le doigt qui le porte, pour le protéger. Il est assez dur, et insensible (cela ne fait pas mal quand on se coupe les ongles, par exemple).

Il y a un ongle par doigt : comme on a plusieurs doigts, on a donc plusieurs ongles! C'est pour cela que l'on parle plutôt "des ongles", au pluriel.

La plupart des animaux ont des griffes, ou des sabots ; mais certains, comme les primates, ont des ongles à la place. C'est notamment le cas du plus connu des primates : l'homme, notre espèce. Cependant, d'autres espèces, comme les éléphants et les lamantins, ont aussi des ongles.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Mythes et légendes[modifier | modifier le wikicode]

Dans la mythologie scandinave, on croit que la reine des enfers, Hel, construit patiemment un bateau avec les ongles des morts qui arrivent dans son royaume : Naglfar. Quand celui-ci sera prêt, les morts pourront emprunter ce navire pour revenir dans le monde des vivants et les combattre : ce sera la fin du monde, ce que les scandinaves appellent Ragnarök.

Pour retarder le plus possible la fin du monde, les anciens vikings prenaient bien soin de couper les ongles des morts, afin que Hel ne puisse pas terminer la construction de son navire...

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.