Noyer

« Noyer » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Noyer
Vieux noyer en Bavière
Vieux noyer en Bavière
Nom commun Noyer
Nom scientifique genre Juglans
Port arbre
voir modèle • modifier


Le noyer est un arbre qui produit un fruit comestible, la noix. Son bois de couleur sombre est très recherché en ébénisterie.

Le noyer[modifier | modifier le wikicode]

Le noyer est un arbre qui peut atteindre une grande taille (15 à 25 mètres de haut). Il est souvent plus large que haut.

L'écorce du noyer est de couleur gris clair, d'abord lisse puis elle présente des fissures.

Les feuilles sont de grande taille (plus de 20 centimètres), composées de folioles de forme ovale. Elle sont de couleur vert foncé sur le dessus et vert clair en dessous.

Les fleurs mâles sont des chatons verdâtres apparaissant en avril-mai. Les fleurs femelles sont de petites taille.

Le fruit jeune se présente sous la forme d'une boule ovale, enveloppée par une couche d'abord verte puis brune (le brou). Cette enveloppe s'ouvre lorsque le fruit est mûr en septembre-octobre. Le fruit comestible (les cerneaux) est protégé par une coquille dure de couleur brune.

Exigences du noyer[modifier | modifier le wikicode]

Le noyer est un arbre à croissance assez rapide. Il peut vivre très longtemps.

Il aime le plein soleil, mais il craint les grandes chaleurs et la sécheresse qui gênent le développement des cerneaux. Les gelées printanières qui brûlent les feuilles et les fleurs lui sont aussi fatales.

Il n'aime pas les sols acides, et demande des sols profonds (même caillouteux). Il aime les sols frais mais pas trop humides et lourds.

Le noyer est un arbre mal aimé[modifier | modifier le wikicode]

Pendant longtemps le noyer a été un arbre mal aimé. On remarque qu'il interdit la végétation sous son couvert. On croit que dormir sous un noyer donnait la fièvre (moment choisi, par le Diable pour tourmenter les hommes). On pensait qu'un noyer planté près d'une étable tuait le bétail qui y logeait.

Un arbre très utile[modifier | modifier le wikicode]

Un fauteuil en noyer, œuvre de François-Rupert Carabin. Musée de Strasbourg

Le noyer donne un bois d'œuvre très apprécié en menuiserie et en ébénisterie (la couleur sombre du bois et sa dureté sont recherchées). La racine donne une variété de bois appelée « ronce de noyer »

Par contre le bois de noyer est médiocre pour le feu (il chauffe moyennement et donne beaucoup de cendre).

L'enveloppe de la noix donne une des meilleures matières colorantes (le brou) pour teinter en brun foncé ou en noir.

Le cerneau de noix pressé donne une huile de grande qualité.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Noir, histoire d'une couleur. Michel Pastoureau. Le Seuil. collection Points. Passionnant (comme son libre sur le bleu)
Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique