Lesme

« Lesme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Lesme
L'église de Lesme.
L'église de Lesme.
Administration
Pays France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Charolles
Intercommunalité Communauté de communes Entre Arroux, Loire et Somme
Maire Thierry Bernardin
(2020-2026)
Code postal 71140
Démographie
Gentilé Lesmois
Population municipale 183 hab. (2018)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 41″ Nord
3° 42′ 58″ Est Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude Min. 202 m
Max. 260 m
Superficie 5,08 km2
Tourisme
Site(s) touristique(s) Point de confluence de la Somme et de la Loire
Patrimoine Église
voir modèle • modifier

Lesme est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

À Lesme, il y a un point de confluence entre la Loire et la Somme. La Somme prend sa source à Issy-l'Évêque (71) et mesure 46 km de long.

Autour de Lesme, il y a cinq communes limitrophes : Vitry-sur-Loire, Bourbon-Lancy, Maltat qui sont en Saône-et-Loire et Garnat-sur-Engièvre et Saint-Martin-des-Laies qui sont dans l'Allier.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

L'église a été construite au Moyen Âge : c'est une église romane.

À l'intérieur de l'église de Lesme se trouve le tombeau de Jean de l'Hôpital.

L'église de Lesme.

Les acteurs économiques[modifier | modifier le wikicode]

A Lesme, il y a six entreprises.

Légende : Jean de l'Hôpital[modifier | modifier le wikicode]

Jean de l'Hôpital est né en 1662 et il est mort le 6 avril 1695. Son père vient à Bourbon-Lancy pour devenir régisseur du grenier à sel. Il a deux frères qui meurent à la naissance. Seule sa sœur Anne survit. Plus tard, Anne épousera le chevalier Charles-René-Josian de Grandval. Jean habite à côté d'une école. Il y va donc régulièrement. Puis il est allé au collège et au lycée d'Autun. Il travaille très bien. Il devient précepteur puis il vit dix ans à Lesme chez la famille de Challemoux.

Il est surnommé le « Bon Jean de Lesme » car il soigne les malades grâce à des tisanes faites avec l'eau de la fontaine et des plantes, il donne à manger aux pauvres, il fait le catéchisme à tous les enfants du village, il console les gens tristes. Il est mort dans sa 33e année car il mangeait très peu puisqu'il donnait sa nourriture aux gens pauvres. Il est enterré dans l'église de Lesme.

On raconte qu'après sa mort, des gens venaient prier sur sa tombe et qu'il y a eu des miracles. Par exemple, il aurait guéri un enfant sourd et muet mais aussi Jeanne qui craignait la lumière.

Le tombeau de Jean de l'Hôpital
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !