Jean-Baptiste Bréval

« Jean-Baptiste Bréval » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche vik.svg
Cet article est à compléter. Améliore-le !


Jean-Baptiste Sébastien Bréval, né à Paris le 6 novembre 1753 et mort à Colligis le 18 mars 1823 est un violoncelliste et compositeur français.

Il composé la majorité de ses œuvres pour le violoncelle et était considéré comme l'un des meilleurs compositeurs pour musiciens amateurs, à son époque.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Il a étudié au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Il est célèbre comme violoncelliste, enseignant, compositeur, arrangeur musical.

Oeuvre[modifier | modifier le wikicode]

Bréval joue dans l'orchestre du théâtre Feydeau de 1791 à 1800.

Il reste connu pour sa Sonate en do M op. 40, no. 1, (composée vers 1795) qui est l'un des classiques de l'apprentissage du violoncelle, et souvent l'une des premières sonates complètes qu'un élève apprend à jouer.

Son œuvre la plus importante est peut-être le Traité du violoncelle publié en 1804 - une méthode de violoncelle. C'est sans doute le premier traité systématique portant sur cet instrument.

Cependant, il connut un accueil plutôt réservé, car Bréval n’y prenait pas en compte les progrès techniques dans la conception de l'instrument, qui permettaient une plus grande virtuosité.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.